Publicité

Koundé et ses bottes lunaires, Griezmann en sosie de Johnny... Bienvenue à la fashion week de Clairefontaine

Les Bleus en mode tapis rouge. L'arrivée à Clairefontaine des internationaux appelés par Didier Deschamps pour affronter l'Allemagne (23 mars, 21h) et le Chili (26 mars, 21h) en matchs amicaux n'aura pas déçu les amateurs de mode. Si le style du Barcelonais Jules Koundé, désigné personnalité masculine la mieux habillée de l'année 2023 par le magazine Outlander, n'étonne plus personne, certains de ses coéquipiers ont manifestement décidé de lui faire de la concurrence. Revue de style de la fashion week de Clairefontaine.

Jules Koundé et ses bottes d'astronaute

A tout seigneur tout honneur: le défenseur des Bleus a encore marqué les esprits ce lundi à son arrivée à Clairefontaine. Vêtu d'une combinaison en jean brut et d'une doudoune en fourrure jaune canari assortie à son bob, Jules Koundé s'est surtout fait remarquer par ses bottes d'astronaute, tout droit sorties d'un film de science fiction.

Antoine Griezmann, entre Johnny et George Michael

Autre Bleu à attirer les regards, le Madrilène Antoine Griezmann. Un pantalon et un col roulé d'un noir profond éclairés par le bleu ciel d'une éclatante veste manches trois-quarts, que viennent rappeler des sneakers assorties. Mais ce qui marque les esprits ce lundi, c'est la permanente décolorée de l'attaquant des Bleus qui convoque le souvenir de celle arborée en leur temps par certaines icônes des années 80, comme George Michael ou Johnny Hallyday.

Ibrahima Konaté, l'audace de l'oversize

Jules Koundé est prévenu: il a de la concurrence. Le défenseur des Reds a ébloui les amateurs de mode en arborant un ensemble oversize monochrome composé d'une veste cache-cœur et d'un pantalon extra large noirs. Une tenue audacieuse qui confirme l'impression qu'avaient laissée ses dernières convocations en bleu: sur le terrain du style, Ibrahima Konaté n'est pas là pour cirer le banc.

Eduardo Camavinga, la guerre Adidas-Nike

En club, les exploits d'Eduardo Camavinga se font à trois bandes, celles de l'équipementier historique du Real Madrid, Adidas. Alors quand sonne l'heure de rejoindre Clairefontaine, le milieu de terrain des Bleus ne rate que rarement l'occasion de donner un peu de visibilité à son sponsor Nike. L'ancien Rennais s'est ainsi présenté ce lundi vêtu d'un pull vert et noir frappé de la fameuse virgule et renforcé au niveau des coudes par de larges logos de la marque. Une tenue qui pourrait rappeler les couleurs du Nigeria, sélection également habillée par Nike et habituée des maillots extravagants.

Un rassemblement sous le signe de la mode, donc, puisqu'il verra les Bleus étrenner leur nouvelle tenue au bleu électrique, frappée d'un large coq comme pour rappeler, 40 ans après, celle portée par l'équipe de France lors de sa victoire à l'Euro 1984 à domicile.

Article original publié sur RMC Sport