Koh-Lanta : une saison placée sous le signe du girl power

Laetitia Reboulleau
·4 min de lecture
© Laurent Vu / ALP / TF1
© Laurent Vu / ALP / TF1

Cette saison de Koh-Lanta ne ressemble décidément à aucune autre. Outre ses quatre équipes et ses nombreux épisodes à éliminations multiples, c'est aussi l'une des toutes premières saisons de l'émission – en plus de 20 ans d'existence – où les capacités des femmes sont véritablement mises en avant. Il faut dire qu'en ayant remporté une grande majorité des épreuves de cette édition, les aventurières des 4 Terres ne comptent laisser personne leur marcher sur les pieds.

Au tout début de cette nouvelle édition de Koh-Lanta, un portrait avait particulièrement fait sourire les internautes : celui d'Alexandra, qui se décrivait comme une "Wonder Woman", le tout en étant malade dès ces premiers instants sur le camp. Pourtant, dès les premières épreuves, l'aventurière a prouvé ses capacités : calme, efficace, logique... Elle a très vite fait ses preuves, et aujourd'hui, elle fait office de grande favorite pour la finale.

VIDÉO - Voici un récap de l’épisode de Koh-Lanta diffusé le 13 novembre :

Les 4 Terres, la saison des femmes ?

Il faut dire que le parcours d'Alexandra a de quoi forcer l'admiration. Depuis le début de la saison, elle est la candidate qui a remporté le plus d'épreuves : 13 victoires sur 23 épreuves, individuelles et collectives. La preuve que derrière ses allures calmes et posées, c’est une vraie guerrière.

VIDÉO - Alexandra fait des confidences sur sa vie privée :

Et la tête pensante de l'ancienne tribu verte n'est pas la seule à s'illustrer sur le camp comme dans les épreuves. Il suffit de regarder le parcours de Lola pour le prouver : outre ses deux colliers d'immunité, la jeune nordiste a remporté cinq victoires en huit épreuves depuis la réunification. Difficile de dire qu'elle a simplement "eu de la chance", en dépit des critiques dont elle est victime à chaque épisode de la part des internautes. Sur les épreuves d'immunité, notamment, tous totems d'immunité ont été remportés par des femmes, à deux exceptions près : la double victoire Alexandra/Loïc lors de la semaine des binômes, et la victoire de Brice lors du 12e épisode, diffusé le 13 novembre dernier.

Les candidates éliminées ne sont pas en reste

Bien sûr, il n'y a pas que les participantes encore en compétition qui ont su démontrer leur valeur cette année. Dès le début de la saison, Estelle avait notamment révélé sa force et son mental en remportant pour son équipe un défi dans lequel elle devait tenir un poteau en équilibre sur sa tête. Comme quoi, les critiques à son encontre étaient injustifiées. Et que dire d'Alix, qui a livré une performance sportive incroyable lorsqu’elle devait rester en équilibre, en se tenant à un poteau les bras relevés en arrière ? Malheureusement, sur ce défi, les téléspectateurs ont plus relevé ses aisselles non-épilées que ses capacités sportives...

VIDÉO - Critiquée, Alix a pu compter sur le soutien d’Iris Mittenaere :

Les femmes cartonnent dans Koh-Lanta

Cette saison des 4 Terres a été l'occasion de mettre particulièrement en avant les femmes, puisque ces dernières ont cartonné sur les épreuves individuelles. Mais il suffit de se pencher sur les statistiques de Koh-Lanta pour se rendre compte que les femmes n'ont jamais accepté la position de "second rôle" que certains auraient voulu leur donner. En 26 saisons (classiques et All-Stars confondues), 11 d'entre elles ont été remportées par des femmes, soit près de la moitié.

Mais qu'en est-il de l'épreuve culte des poteaux, qui revient chaque année dans le jeu ? Pour commencer, c'est une femme, Amel, qui possède le record historique de la plus longue tenue sur les poteaux : 5 heures et 17 minutes, lors de la saison 2 en 2002. En tout, ce sont encore une fois 11 femmes qui ont remporté le défi culte de l'émission en 25 saisons, puisque lors de la saison 1, cette dernière n'avait pas eu lieu. Plutôt pas mal quand on sait qu'il y a eu moins de candidates femmes dans le programme, et que ces dernières sont généralement évincées plus vite, notamment avant la réunification, car dans l'imaginaire collectif : il faut garder les hommes pour garder une équipe forte.

A LIRE AUSSI

> Les 6 candidats les plus appréciés de l'histoire de Koh-Lanta

> Koh-Lanta : le top 5 des candidats les plus détestés du jeu

> Koh-Lanta : mais pourquoi tout le monde tient tant à voir Claude gagner ?