Kevin Strickland libre après 43 ans en prison pour un triple meurtre qu'il n'a pas commis

·2 min de lecture

Après avoir passé 43 ans derrière les barreaux pour triple meurtre, la condamnation d'un homme du Missouri a été annulée et il a été remis en liberté.

«Je ne suis pas nécessairement en colère. Je crois que je ressens plusieurs émotions que je n’ai pas encore partagées. La joie, le chagrin, la peur. J’essaye de comprendre comment les assembler». Ces mots ont été prononcés mardi par Kevin Strickland devant les journalistes, aux Etats-Unis. L’homme a tout juste été libéré de prison, après 43 ans derrière les barreaux. Plus tôt dans la journée, le juge James Welsh a annulé la condamnation de Kevin Strickland et ordonné sa libération immédiate du Western Missouri Correctional Center à Cameron. L’homme d’aujourd’hui 62 ans avait été condamné à 50 ans de prison pour un triple meurtre, sans possibilité de remise en liberté conditionnelle, alors qu’il niait depuis le début toute implication dans ces crimes, rapporte CNN. L’audience visant à faire annuler sa peine a duré trois jours durant lesquels il a été montré qu’aucune preuve physique ne liait Kevin Strickland aux meurtres. Les deux autres hommes reconnus coupables de ces crimes ont également ajouté que le détenu n’était pas impliqué et le seul témoin oculaire de l’époque est revenu sur son récit il y a plusieurs années.

A lire :Un Américain innocenté après 31 ans passés en prison

Les meurtres remontent à l’année 1978, lorsque quatre personnes qui se trouvaient dans une maison de Kansas City pour boire et fumer ont été touchées par les balles de quatre hommes. Trois victimes de 22, 21 et 20 ans, sont mortes et la quatrième, une jeune femme, a été blessée à la jambe et au bras. C’est elle qui a témoigné contre Kevin Strickland alors que ce dernier jurait qu’il était chez lui en train de regarder la télévision. Son premier procès s’est terminé sans qu’aucune décision ne puisse être prise, le seul juré noir demandant son(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles