Julien Bayou « mis en retrait » de la co-présidence du groupe écologiste à l’Assemblée

French green party Europe Ecologie – Les Verts (EELV) National Secretary Julien Bayou looks on during a French left-wing coalition Nouvelle Union Populaire Ecologic et Sociale (NUPES) debate as part of the annual
THOMAS SAMSON / AFP French green party Europe Ecologie – Les Verts (EELV) National Secretary Julien Bayou looks on during a French left-wing coalition Nouvelle Union Populaire Ecologic et Sociale (NUPES) debate as part of the annual "Fete de l'Humanite" music festival organized by French communist newspaper L'Humanite at La Base 217, in Le Plessis-Pate and Bretigny-sur-Orge, southern Paris, on September 10, 2022. (Photo by Thomas SAMSON / AFP)

THOMAS SAMSON / AFP

Julien Bayou, ici à Brétigny-sur-Orge (Essonne), le 10 septembre 2022.

POLITIQUE - Julien Bayou, accusé de violences psychologiques par une ex-compagne, est « mis en retrait de ses fonctions » de co-président du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, a annoncé le bureau du groupe mardi par communiqué, en attendant les conclusions d’une enquête interne.

« Le groupe écologiste prend très au sérieux la parole des femmes et le sujet des violences faites aux femmes », affirment les écologistes. Cette « mise en retrait » « ne vaut pas démission » et a été décidée « sans présager des conclusions de cette affaire et pour assurer la sérénité de la rentrée parlementaire », ajoutent-ils.

Plus d’informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi