Julie Pietri : « J’aurais pu avoir une carrière internationale »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Julie Pietri sur le plateau de « Tout le monde en a parlé », dans les années 2010.  - Credit:INA ArdiTube
Julie Pietri sur le plateau de « Tout le monde en a parlé », dans les années 2010. - Credit:INA ArdiTube

Elle fut l'une des femmes des années 1980. Dans la lignée de Jakie Quartz, Corynne Charby ou Jeanne Mas, Julie Pietri a marqué la décennie avec un titre : « Ève, lève-toi », une chanson optimiste qui fait écho à la vie de l'artiste. La chanteuse a également signé « Maria Magdalena » et un duo mythique avec Herbert Léonard (« Amoureux fous »). En 2010, Julie Pietri est l'invitée de Thierry Ardisson dans l'émission Tout le monde en a parlédisponible sur la chaîne INA ArdiTube.

Nicole Juliette Pietri est née en Algérie lors des « événements » où des « bombes explosent les vitres, le sang coule dans les rigoles ». « Les gens qui naissent dans une guerre sont marqués à vie. Le tout est de transférer tout cela en bonheur de vivre », explique-t-elle, avouant qu'elle a connu une enfance difficile entre des déplacements dans toute la France après les accords d'Évian et une mère peu affectueuse. Après un diplôme d'orthophonie, elle se lance dans la chanson. Bingo. Un tube : « Maria Magdalena ». « J'étais à Ibiza, coupée de tout, et tout le monde me recherchait pour me dire que le disque fonctionnait », s'étonne-t-elle. Elle vendra 6 millions de disques avant que l'ouragan « Ève » ne s'abatte sur la chanson française. « J'ai tout largué, j'ai quitté la maison de disques de Claude Carrère, car je n'étais pas épanouie. J'ai trouvé le compositeur dans sa cave à Enghien et on a écrit « Ève, lève-toi ». J'ai repris mon nom de famille », se souvient-elle.

J’ai été pressée [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles