Publicité

JR a dévoilé « Chiroptera » devant l’Opéra Garnier, un impressionnant spectacle de danse

ART - Dans une immense caverne au cœur de Paris, des chauves-souris se sont mises à danser. Dimanche 11 novembre, la place de l’Opéra était noire de monde pour assister au spectacle « Chiroptera » (littéralement « main ailée »), un impressionnant ballet présenté gratuitement en fin de journée, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article. Aux manettes de ce projet artistique un peu dingue, le street artiste JR, le chorégraphe Damien Jalet et le musicien Thomas Bangalter, ancienne moitié des Daft Punk.

À Paris, l’artiste JR donne vie à la façade en travaux de l’Opéra Garnier avec une œuvre impressionnante

La chorégraphie de vingt minutes s’est ouverte par un solo de la danseuse étoile Amandine Albisson toute de noir vêtue, sur le parvis du Palais Garnier. Son ombre était projetée sur l’immense fresque de JR en forme de caverne, qui cache les travaux de l’Opéra. Puis le rideau s’est levé, laissant apparaître l’immense échafaudage devant la façade du bâtiment.

153 danseurs sont alors apparus entre les montants de l’édifice, créant l’illusion d’être dans une grille. Leur nombre et leurs habits blancs avaient de quoi faire tourner la tête aux spectateurs, en plus de la musique hypnotisante de Thomas Bangalter.

Grâce à un jeu de synchronisation, les danseurs ont écrit la phrase « Darkness holds the grace of the light » (« L’obscurité renferme la grâce de la lumière » en français »), les mots apparaissant un par un, comme sur un vieil écran de télévision.

L’artiste JR a expliqué au public avoir voulu « ramener la lumière » alors que l’actualité de ces dernières semaines apporte « tellement d’obscurité ». Malgré le froid, la pluie, et l’interdiction de parapluie, le public venu voir le spectacle dimanche soir était conquis. Pari réussi pour le trio.

À voir également sur Le HuffPost :

« La Femme à la montre », tableau de Pablo Picasso, a été vendu aux enchères pour 130 millions d’euros

Met Gala 2024 à New York : le thème devrait plaire aux fans des princesses Disney