Plus que quelques jours pour voir ce blockbuster avec Margot Robbie et Will Smith sur Netflix

Il ne reste plus beaucoup de jours. Le mardi 2 août prochain, Netflix va retirer de son catalogue le blockbuster de l'univers DC Comics, "Suicide Squad", réalisé par David Ayer. Le film a notamment révélé Margot Robbie dans son rôle loufoque de Harley Quinn. Le personnage a tellement plu au grand public qu'il a eu son propre film : "Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn".

Dans "Suicide Squad", un service secret américain décide de créer une équipe de super-vilains, qu'elle dirige grâce à une puce insérée dans le cerveau, afin de régler des conflits à travers le monde. Très rapidement, cette escouade se retrouve face à un ennemi bien plus puissant qu'eux et doit collaborer pour sauver le monde. Margot Robbie n'est pas la seule star de ce film : Will Smith incarne Deadshot, Jared Leto prête ses traits au Joker, Cara Delevingne campe la méchante Enchantress et Viola Davis joue l'impitoyable Amanda Waller.

"Un désastre"

En revanche, si le film avait eu beaucoup d'ambitions, avec un cast prestigieux et un budget d'ampleur - 175 millions de dollars -, les avis de la presse n'avaient pas été flatteurs. "Un désastre", pour "Le Point". "Rien de consistant", écrit "Télérama". "'Suicide Squad' aurait pu s'en tenir qu'à un court-métrage de deux minutes, soit juste une bande-annonce. Le spectateur ne méritait certainement pas ces deux heures de souffrance", lâche "Le Figaro". Sur "Allociné*", sur 29.350 votes, les...

Lire la suite


À lire aussi

Coronavirus : Netflix réduit la qualité de ses vidéos en Europe pendant 30 jours
Netflix, Über, Amazon : Alanis Morissette met à jour son tube "Ironic"
"Allez vous faire voir !" : Jean-Luc Mélenchon s'emporte sur le plateau de Franceinfo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles