Publicité

Joe Biden jugé "apte" à assurer ses fonctions de président des États-Unis par son médecin

Le président des États-Unis va bien. Dans un document publié sur le site de la Maison Blanche ce mercredi 28 février, Kevin C. O'Connor, le médecin du chef d'État, écrit que Joe Biden est "apte" à assurer ses fonctions.

"Joe Biden est un homme de 81 ans robuste, actif et en bonne santé, qui continue d'être apte à assurer ses responsabilités de président", juge le médecin à l'issue de l'examen annuel de l'octogénaire, le dernier avant l'élection présidentielle de novembre où il est candidat.

Selon le document, Joe Biden pèse un peu plus de 80 kilos pour 1m83. Il n'a pas connu d'évolution significative de son état de santé.

Joe Biden "passe un test cognitif chaque jour"

L'examen médical annuel du président américain ne portait pas sur la santé mentale de Joe Biden, qui a été remise en question par un rapport publié début février. "Le président n'a pas besoin d'un test cognitif (ou neuropsychologique, NDLR)" a assuré lors d'une conférence de presse la porte-parole de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre.

"Ce n'est pas mon avis: c'est celui du médecin du président et de son neurologiste", a-t-elle martelé.

Joe Biden "passe un test cognitif chaque jour" en dirigeant son pays, a lancé Karine Jean-Pierre. "Aujourd'hui, vous l'avez vu parler de la lutte contre la criminalité, demain il se rend à la frontière au Texas, la semaine prochaine il prononce le discours sur l'État de l'Union", a dit la porte-parole aux journalistes.

Début février, un rapport de 388 pages avait été publié par un procureur: l'homme d'État recommandait de ne pas poursuivre Joe Biden après la découverte de documents classés confidentiels, mais pointait un "homme âgé avec une mauvaise mémoire".

"Je suis bien intentionné, je suis un homme âgé et je sais ce que je fais, bon sang. Je n'ai pas de problèmes de mémoire", répondait quelques heures plus tard le locataire de la Maison Blanche, en dénonçant vertement le fait que le rapport affirme qu'il a oublié la date du décès de son fils Beau.

Mais cinq minutes plus tard, Joe Biden faisait une nouvelle gaffe en confondant le président du Mexique... et celui de l'Egypte. Une nouvelle boulette après avoir évoqué quelques jours plus tôt une rencontre avec François Mitterrand en 2021... 15 ans après la mort de l'ancien président de la République.

Entre les images d'un président trébuchant sur des marches d'escalier et ces propos confus lors de discours, la capacité de Joe Biden à gouverner jusqu'au bout d'un second mandat pose question au sein de l'électorat américain et entame ses chances de réélection.

Dans un sondage de la chaîne NBC, 76% des électeurs interrogés se disent préoccupés par la capacité physique et mentale de Joe Biden à effectuer un second mandat, contre seulement 48% s'agissant de Donald Trump, son rival côté Républicain.

Article original publié sur BFMTV.com