Joe Biden accuse Donald Trump d'avoir capitulé face au Covid-19

Jeanne Bulant avec AFP
·1 min de lecture
L'ancien vice-président démocrate Joe Biden, candidat à la présidentielle américaine, participe à un town hall sur ABC, le 15 octobre 2020 à Philadelphie, en Pennsylvanie - JIM WATSON © 2019 AFP
L'ancien vice-président démocrate Joe Biden, candidat à la présidentielle américaine, participe à un town hall sur ABC, le 15 octobre 2020 à Philadelphie, en Pennsylvanie - JIM WATSON © 2019 AFP

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden a accusé ce dimanche Donald Trump d'avoir capitulé face à la pandémie de coronavirus, après les propos du chef de cabinet de la Maison Blanche Mark Meadows expliquant que le gouvernement ne cherchait pas à la "contrôler".

"Ce n'était pas une erreur de Meadows", a dénoncé Joe Biden dans un communiqué. "C'était un constat honnête de la stratégie du président Trump depuis le début de la crise: agiter le drapeau blanc de la défaite et espérer que si on l'ignore, le virus s'en ira. Ca n'a pas été le cas et ça ne se sera pas", a-t-il ajouté.

Au moins 2 membres de l'équipe Trump testés positifs

"Ce n'est malheureusement pas une surprise que le virus continue de sévir sans contrôle dans le pays, et même à la Maison Blanche elle-même", a ajouté Joe Biden, alors que le chef de cabinet du vice-président et au moins deux personnes de son équipe ont été déclarés samedi positifs au coronavirus.

"Voilà ce que nous allons faire. Nous n'allons pas contrôler la pandémie, nous allons contrôler le fait qu'on puisse avoir des vaccins", a déclaré dimanche sur CNN Mark Meadows, le chef de cabinet de Donald Trump.

Un aveu d'impuissance pour les démocrates, alors que le pays a battu, deux jours de suite, son record d'infections quotidiennes au Covid-19 (près de 90.000 nouveaux cas détectés samedi) et que 225.000 Américains sont morts du virus.

Article original publié sur BFMTV.com