Aux JO de Tokyo, Tom Daley ne va pas manquer de préservatifs

·1 min de lecture
Tom Daley, ici au mois de juillet à Tokyo, a de quoi se protéger. (Photo: Clive Rose via Getty Images)
Tom Daley, ici au mois de juillet à Tokyo, a de quoi se protéger. (Photo: Clive Rose via Getty Images)

SEXUALITÉ - Sortez protégé. Voilà un conseil que le Comité olympique a semble-t-il à cœur de rappeler aux athlètes des JO de Tokyo, comme en témoigne une vidéo du plongeur britannique Tom Daley partagée sur son compte TikTok ce mardi 3 août.

Dans la séquence en question, on voit le sportif de 27 ans et son acolyte, Noah Williams, ouvrir une grosse boîte en carton. Une note accompagnant le colis indique qu’il s’agit de préservatifs. Ils sont distribués aux sportifs depuis les Jeux olympiques de Séoul en 1988.

“Nous encourageons les athlètes à les rapporter dans leurs pays respectifs afin de sensibiliser le public à l’importance de la prévention en matière de maladies sexuellement transmissibles et à l’utilisation de préservatifs”, conclut le texte.

Mais voilà, la boîte ne contient pas un, ni deux, voire cinq ou six préservatifs. Non, celle-ci en est entièrement remplie, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous. De quoi amuser le sportif qui, non sans ironie, conclut la courte séquence amusante en léchant sa sucette de manière faussement sensuelle.

Tom Daley n’en est pas à son premier coup d’essai. Depuis le début des Jeux olympiques, le sportif ouvertement homosexuel est sous le feu des projecteurs, notamment grâce au discours inspirant qu’il a prononcé après son sacre. Sa petite séance de tricot dans les gradins n’avait, elle, laissé personne indifférent.

À voir également sur Le HuffPost: Simone Biles pousse les athlètes à parler du problème de la santé mentale

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles