Publicité

JO de Paris 2024 (Basket 3x3): les Mets dénoncent le "passage en force" de la Fédération pour Konaté

Selon le club vice-champion de France, bon dernier du championnat et promis à la relégation, Lahaou Konaté a été convoqué "ce jour" (jeudi) pour le TQO du 3 au 5 mai à Utsunomiya (Japon) qui, précédé d'un stage de préparation, lui fera manquer la moitié des huit derniers matches de saison régulière. Les Mets 92 disent avoir indiqué leur refus de libérer leurs joueurs potentiellement concernés (Axel Toupane était aussi ciblé) lors d'un échange le 13 mars avec le directeur technique nationale, Alain Contensoux, et le sélectionneur de l'équipe de France de 3x3, Karim Souchu.

Pas de compensation financière pour les Mets

"Ils nous ont indiqué pouvoir ‘passer en force’ via une convocation... ce qui vient d'être fait..." poursuit le club, qui dénonce une "double peine sportive et financière" en l'absence de compensation pécuniaire. "Le fait d'être privé de notre capitaine pour ces rencontres va fausser l'équité de la lutte pour le maintien et la qualification pour les playoffs de Betclic Elite. Un tel état de fait est à nos yeux inacceptable", ajoutent les Metropolitans 92.

Par ailleurs, ils affirment qu'Alain Contensoux et Karim Souchu leur ont indiqué, pendant l'entretien, qu'ils "ne souhaitaient pas solliciter" d'autres clubs du championnat comptant des joueurs potentiellement sélectionnable en 3x3, au vu de leurs "enjeux importants" en cette fin de saison.

A la différence de l'équipe de France féminine de 3x3, qualifiée pour les JO de Paris grâce à son classement mondial, les Bleus doivent décrocher leur billet en remportant le TQO d'Utsunomiya ou en prenant l'un des trois tickets en jeu lors de celui de Debrecen (Hongrie), du 16 au 19 mai, une fois la saison régulière d'Elite terminée.

Article original publié sur RMC Sport