Publicité

Jean-Pierre Marielle et la maladie d’Alzheimer : « Je l’ai vécu comme une honte », confie sa veuve

Ils se sont aimés pendant seize ans. Ce mardi 26 mars, la comédienne Agathe Natanson a parlé de la maladie d’Alzheimer dont était atteint son époux, Jean-Pierre Marielle, au micro de Léa Salamé sur France Inter. « Au début, je l’ai vécu comme une honte. Comme je l’avais vécu avec ma mère. Je ne sais pas pourquoi. » Elle a ajouté : « La connaissance de la maladie a beaucoup évolué ces quinze dernières années mais avant, c’était quand même proche de la folie. »

Malgré la maladie, Jean-Pierre Marielle a continué son métier. « Il a continué à tourner au cinéma, au théâtre, grâce à l’oreillette et vous étiez sa souffleuse », a souligné Léa Salamé. « J’ai été sa souffleuse et c’était merveilleux. Il était très heureux de ça. Je connaissais parfaitement le rythme de jeu de Jean-Pierre donc je savais comment lui souffler. Éventuellement, il m’engueulait si ça n’allait pas mais on était vraiment très proches. »

À lire aussi Dans les archives de Match - Quand Jean-Pierre Marielle et son épouse se confiaient à Match

L’ami de « Bébel »

Auprès de « Télé Star », Agathe Natanson a déclaré : « Pendant des années, nous avons vécu cette maladie d’Alzheimer comme une petite pluie fine. Et puis, elle s’est transformée en orage le jour où il s’est cassé le col du fémur dans son garage. Il a été opéré et l’anesthésie générale qu’il a subie a fragilisé son état de façon redoutable. On a basculé dans quelque chose de plus profond et, pour sa dernière année, ce n’était plus possible qu’...


Lire la suite sur ParisMatch