Jean-Jacques Goldman, entendu par la police

Le chanteur Jean-Jacques Goldman a connu des fêtes de Noël un peu moroses… En cause, une convocation par la police judiciaire de Marseille.

Alors qu’il se place en tête du classement des personnalités préférées des Français, le chanteur Jean-Jacques Goldman a connu une bien mauvaise fin d’année… Il a été convoqué par la PJ de Marseille la veille de Noël. En cause, une possible infraction au code de l’urbanisme qui touche sa maison de Roucas-Blanc, révèle le Parisien.

A l’origine de cette plainte, on retrouve des artisans, qui reprochent au chanteur d’avoir sous-évalué les taxes sur le montant de ses travaux, rapporte le quotidien La Provence. C’est un taux de TVA à 19,6 et non à 5,5% qui aurait dû être appliqué, une information confirmée par le fisc. Le conflit s’est envenimé quand le chanteur a refusé de régler la différence aux artisans qui ont travaillé sur le chantier.

Jean-Jacques Goldman se serait expliqué à la police judiciaire ainsi que l’architecte qui a conçu le projet. Selon la Provence, Jean-Jacques Goldman encourt des amendes relevant d’infractions fiscales ou en lien avec le non respect du code de l’urbanisme.

Fort de sa cote de sympathie, le chanteur sera l'invité d'honneur d'une émission en prime time sur TF1 baptisée Génération Goldman, et présentée par la nouvelle Mme Variétés et Divertissements de TF1, Estelle Denis avec notamment Lorie, Shy'm, M Pokora.

Elodie Mandel

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Virginie Guilhaume remplace Alessandra Sublet pour les Victoires de la Musique
Rihanna et Chris Brown ensemble à Noël : la chanteuse joue les sangsues
Jessica Simpson confirme enfin être de nouveau enceinte en photo

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.