Publicité

Jason Momoa sonne l'alarme pour les océans

© Jordan Strauss/AP/SIPA

Au Festival de Sundance, le super-héros d'"Aquaman" a alerté contre les dangers de l'exploitation minière des fonds marins.

L'acteur américain Jason Momoa, le super-héros des mers d'"Aquaman" au cinéma, a lancé un cri d'alarme vendredi au festival de cinéma de Sundance contre les dangers de l'exploitation minière des fonds marins. L'acteur natif d'Hawaï est le narrateur de "Deep Rising", l'un des documentaires les plus attendus du festival, qui dénonce la course de grands groupes industriels à la recherche de métaux rares dans les abysses. Les grands fonds marins, qui absorbent d'importantes quantités de dioxyde de carbone, suscitent des convoitises, en raison des gisements de métaux rares qu'ils abritent, utilisés dans des applications industrielles et électroniques.

Les partisans de l'exploitation minière des fonds marins soutiennent que la récolte de nodules polymétalliques, renfermant notamment du nickel et du cobalt utilisés pour les batteries électriques automobiles, peut aider à diminuer la dépendance envers les énergies fossiles. Mais les défenseurs de l'environnement et les scientifiques redoutent, outre des risques pour les espèces vulnérables de ces zones, une dégradation des écosystèmes marins qui jouent un rôle essentiel dans la régulation du climat. Plusieurs pays ont réclamé un moratoire ou l'interdiction de cette exploitation.

Il y a eu des moments où j'ai pleuré

Jason Momoa

"Il y a eu des moments où j'ai pleuré et ai été saisi par l'émotion" pendant la narration, a confié à l'AFP Jason Momoa avant la première mondiale du film au festival qui se déroule dans l'Utah aux E...

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - L’impact des déchets plastiques et de la pollution de l’eau sur notre santé