• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jamel Debbouze: "Si vous saviez combien on aime la France, nous, enfants d'immigrés"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jamel Debbouze - François Lo Presti / AFP
Jamel Debbouze - François Lo Presti / AFP

Anniversaire symbolique pour le Marrakech du rire: le festival créé par Jamel Debbouze célèbre ce week-end sa dixième édition, après deux crus annulés à cause du Covid-19. Alors qu'il fête lui-même ses 47 ans, l'humoriste se félicite d'avoir "apporté sa petite pierre à l'édifice" du vivre-sensemble dans les colonnes du Parisien. Et souhaite faire tomber les clichés qui pèsent sur la jeunesse issue de l'immigration.

"J'espère de tout mon coeur que d'autres vont continuer à faire rigoler. C'est très important pour la santé des Français", déclare-t-il. Interrogé sur ce qu'il souhaite bâtir avec l'humour, Jamel Debbouze répond:

"L'ouverture d'esprit, contre toute forme d'obscurantisme (...) On a été élevés sur un tapis de division, d'opposition, on était les premiers à en rire, à trouver ça ridicule. Si vous saviez combien on aime la France, nous, enfants d'immigrés, combien ce n'est pas un sujet, combien on est reconnaissants qu'elle nous ait éduqués, soignés, permis de vivre de notre passion."

"Avec l'humour, on contruit un pont pour passer au-dessus de l'indifférence que nos parents ont subie, qu'on a subie un peu", poursuit-il. "La France que je connais pour l'avoir sillonnée n'est absolument pas raciste."

"Le Jamel Comedy Club, c'est politique"

Des propos qui interviennent deux mois après une élection présidentielle marquée par une montée fulgurante de l'extrême droite, avec 23,15% des voix pour Marine Le Pen et 7,07% des voix pour Éric Zemmour au premier tour. La fille de Jean-Marie Le Pen s'est inclinée au second tour face à Emmanuel Macron, non sans récolter 41,45% des suffrages, et a effectué une percée historiques aux législatives de juin lorsque le Rassemblement national a raflé 89 sièges à l'Assemblée nationale. Des chiffres que Jamel Debbouze met en perspective:

"Je ne peux pas croire qu'un Français sur deux est lepéniste. Mais il y a sûrement un Français sur deux dans la misère (...) Le Jamel Comedy Club, sur les scènes des Zéniths de France, c'est politique. Des Noirs, des Arabes, des Feujs et des Blancs, des Portugais, Chinois, des petits, des gros, des moches, des beaux... C'est politique."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles