Italie. Deux victoires à la suite aux jeux de grattage et 3 millions de gains : chanceux ou escroc ?

Corriere della Sera (Milan)
·2 min de lecture

En Italie, un citoyen brésilien a gagné deux fois en l’espace de vingt jours à des jeux de grattage, en remportant successivement un million d’euros le 4 février, et deux millions le 24 février. Une énorme réussite qui a éveillé les soupçons de la justice transalpine.

Lorsqu’il s’est retrouvé soudain avec un chèque d’un million d’euros entre les mains, Ricardo T. G. était sûrement aussi heureux qu’incrédule. Mais sa surprise a dû être encore plus grande lorsque, vingt jours plus tard, tentant sa chance à nouveau avec un jeu de grattage, il a remporté non pas un mais deux millions d’euros.

Ce carreleur brésilien âgé de 40 ans, devenu multimillionnaire, s’est défini comme “la preuve vivante que les coups de chance existent”. Mais cette réussite insolente a éveillé des soupçons au sein de la justice italienne, qui semble ne pas croire que Ricardo T. G. ait été favorisé seulement par le hasard.

À lire aussi: 5, 6, 7, 8, 9, 10. En Afrique du Sud, “le tirage le plus bizarre de l’histoire du loto”

C’est en tout cas ce que rapporte le Corriere della Sera, qui nous informe que, “selon le parquet, ces gains seraient la conséquence d’une fuite d’informations de la part de complices travaillant à Lottomatica, société qui gère cette loterie d’État”. Plus précisément, détaille le quotidien milanais, “des informations secrètes sur les bureaux de tabac où seraient envoyés les billets gagnants auraient été dévoilées”.

Parmi les éléments qui ont interpellé les enquêteurs, un virement du “chanceux” de 800 000 euros qui serait parti vers le Brésil, ainsi qu’un autre virement de 80 000 euros en faveur d’un certain N. R. Voilà qui a poussé la justice italienne à séquestrer en urgence l’argent disponible sur le compte bancaire du suspect, mais aussi à lancer une autre enquête, sur un présumé complice.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :