Iran : en soutien aux manifestants, des personnalités françaises chantent «Barayé»

© DR

C'est une chanson d'espoir devenu l'hymne de la jeunesse iranienne qui lutte toujours malgré la répression pour la liberté des femmes et les droits de la société toute entière. Le chanteur pop iranien Shervin Hajipour, 25 ans, qui avait été révélé dans l’équivalent iranien de «The Voice», a composé fin septembre, un morceau intitulé «Barayé» («Pour» ou «A cause de» en persan).

Pour la vidéo qui accompagnait son hymne, il avait compilé des tweets sur les revendications des manifestants. Cela lui a valu de subir les foudres des autorités et d’être arrêté le 29 septembre. Inculpé par la justice iranienne notamment pour «incitation à la rébellion», il lui est désormais interdit de quitter l'Iran. «Barayé» est devenu le symbole de la lutte contre l'oppression et après l'actrice Golshifteh Farahani et le groupe Coldplay, des personnalités françaises prennent la parole et chantent l'hymne sur un arrangement de Benjamin Biolay.

La liste des personnalités ayant répondu à l'appel de Marjane Satrapi, Aïla Navidi et du Collectif 50/50 :

Aure Atika / Hugo Becker / Nawel Ben Kraiem / Nitsa Benchetrit / Benjamin Biolay / Thomas Bonnin / Camille Chamoux / Jade Chantelle / Clémentine Charlemaine / Ariane Chonvile / Camille Cottin / Stefan Crepon / Quentin Delcourt / Vanessa Djian / Ambre Fabri / Clara François / Lilith Grasmug / Lahoucine Grimich / Anna Guillerm / Alex Haugmard / Irène Jacob / Athéna Karimi / Murat Kilinc / Aurélie Konaté / Juliette Leduc / Olivier Loustau / Éno...


Lire la suite sur ParisMatch