Publicité

INFOGRAPHIE. Le nombre de mariages est resté stable en 2023, les Pacs toujours à un niveau record

L'année écoulée fut pleine d'heureux événements. Les dernières données fournies par l'Insee, ce mardi 16 janvier, permettent de noter que le nombre de Pactes civils de solidarité (Pacs) et de mariages restent à des niveaux très élevés en France.

Dans le détail, l'Hexagone compte 242.000 nouveaux mariés et 210.000 pacsés supplémentaires (données de 2022 fournies avec un décalage). Des valeurs hautes et stables d'une année sur l'autre pour ces deux types d'unions:

Les Pacs sont à leur niveau le plus élevé depuis la création de ce pacte civil. Une popularité ascendante qui ne semble pas s'essouffler, comme l'explique l'agence dans une note adressée à la presse:

"En 2022, 210.000 pactes civils de solidarité ont été conclus, soit un niveau presque inchangé par rapport à 2021. Il s’agit du nombre le plus élevé depuis sa création en 1999: le nombre de Pacs est tendanciellement en hausse depuis 2002".

Pas d'explosion des mariages?

Moins de mariages que prévu en 2023? Les spécialistes du secteur attendaient plutôt 300.000 nouveaux mariages, comme l'expliquait en janvier 2023 à BFMTV Clément Tournier, le président de l'Union des professionnels solidaires de l'événementiel (UPSE).

"En 2023 se marient ceux qui devaient le faire en 2021 mais qui n'ont pas pu repousser à 2022 car tout était déjà réservé, mais aussi les mariés qui, ne sachant pas quelle serait la situation sanitaire en 2022, ont préféré décaler d'un an", prédisait-il.

C'est finalement 242.000 mariages qui ont été scellés l'année dernière. Si la courbe est haute, elle n'a pas continué à croître et se maintient plutôt sur un plateau à son niveau de 2022, "le plus élevé depuis 2012 alors que la tendance était plutôt à la baisse", comme le rappelle l'Insee. Le nombre d'unions de couples du même sexe reste lui aussi parfaitement stable avec 7.000 nouveaux mariages.

Article original publié sur BFMTV.com