Inflation : en Pologne, le plus dur est à venir

Wprost

Un rodéo sur une tirelire en forme de cochon belliqueux qui envoie valser des zlotys (la monnaie polonaise). C’est ainsi que l’hebdomadaire Wprost illustre, en couverture, les problèmes liés à l’inflation que rencontre la Pologne depuis plusieurs mois.

En avril 2022, elle s’élevait à 12,3 %, et les experts s’accordent à dire que le pic est encore à venir. Pour expliquer le phénomène, la publication libérale a interrogé Stanislaw Gomulka, économiste au sein du Business Centre Club, une association d’entrepreneurs en Pologne. L’ancien vice-ministre des Finances annonce des perspectives économiques plutôt sombres pour la Pologne, un pays qui a connu la pleine croissance depuis les années 1990 – à l’exception de quelques mois de ralentissement durant la pandémie.

“Si le gouvernement avait été plus prudent et sélectif pour aider les entreprises pendant la pandémie, nous aurions eu moins de pressions inflationnistes”, prévient d’emblée l’ancien haut fonctionnaire. Selon lui, l’augmentation de la masse monétaire de 10 % a permis d’éviter la récession en 2020 mais a ensuite tiré les prix à la hausse.

De graves répercussions économiques

L’analyste se révèle particulièrement critique à propos de la politique financière du gouvernement de Mateusz Morawiecki, accusé d’avoir recours à de la “propagande pure” en rejetant la responsabilité du phénomène sur la guerre en Ukraine ou sur un gaz de plus en plus cher. Le tout alors que le directeur de la Banque centrale de Pologne, un proche du chef du parti au pouvoir, vient d’être reconduit à son poste.

L’économiste relativise la crise, qui affecte déjà des milliers d’emprunteurs polonais. Les mensualités de leur crédit immobilier à taux variable ont massivement augmenté ces dernières semaines. L’expert exclut les faillites massives parmi les “10 % de Polonais qui auront des ennuis” et qui devraient se tourner vers leur famille en cas de besoin.

En revanche, l’expert prédit à terme “de graves problèmes économiques” pour la Pologne dès l’an prochain. Des temps difficiles qui pourraient se poursuivre jusqu’en 2024 et mener, à terme, à une récession.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles