Indira Ampiot, Miss France 2023, se souvient, émue, de sa grand-mère récemment décédée

© Christophe Clovis

Depuis son couronnement le 17 décembre dernier, Indira Ampiot enchaîne les rendez-vous médiatiques. Samedi 7 janvier, la jeune femme de 18 ans était le «Portrait de la semaine» dans l'émission «50 Minutes Inside» présentée par Nikos Aliagas. L'occasion pour elle de se livrer en toute intimité sur son parcours, sa nouvelle vie, mais également sur ses proches, et en particulier sa grand-mère maternelle, Eliane, avec qui elle entretenait un lien fusionnel.

Très proche l'une de l'autre, leur relation a été brusquement interrompue il y a un an, après le décès de sa grand-mère des suites d'une longue maladie. Lorsque Nikos Aliagas lui a montré une vidéo d'elles complices et dansant ensemble, la reine de beauté a eu du mal à contenir son émotion. «Vous allez me faire pleurer», a-t-elle lâché les yeux embués, avant de confier que sa grand-mère a dû faire face à «cinq cancers».

"Je garde sa force et son courage"

Émue, la Miss France 2023 s'est souvenue de la «femme forte» qu'elle était et n'a pas oublié les valeurs qu'elle lui a transmises. «Je garde sa force et son courage. C'est une femme qui était très courageuse». Fière de son parcours, Indira Ampiot a regretté que sa grand-mère n'ait pas eu la chance de la voir porter l'écharpe de Miss Guadeloupe 2022. «Elle m'a vue être Miss Basse-Terre. Le lendemain de mon élection, je suis allée la voir avec la couronne et l'écharpe. Etant donné qu'elle avait des métastases au cerveau, elle ne réalisait pas ce qu'il se passait. Quand el...


Lire la suite sur ParisMatch