Incendies en Gironde: Valbuena dévoile des photos de son camping ravagé par les flammes

Pyla-Camping, co-propriété de Mathieu Valbuena, a été détruit par les incendies en Gironde. Des photos partagées par le footballeur français montrent l'ampleur de la catastrophe.

Deux incendies gigantesques ont déjà dévoré près de 20.000 hectares de forêts dans le département de la Gironde. À proximité de la dune du Pilat, plusieurs campings ont été touchés. L'un d'eux, Pyla-Camping, dont Mathieu Valbuena (37 ans) est co-propriétaire, a notamment été détruit. Des photos de l'étendue du désastre ont été partagées par le footballeur français sur les réseaux sociaux.

"La catastrophe se poursuit… Mais nous restons tous mobilisés pour reconstruire les infrastructures et faire briller à nouveau la dune du Pilat. Bravo et merci aux nombreux pompiers qui mettent en jeu leur vie pour sauver notre région des flammes", a tweeté le joueur de l'Olympiacos.

16.000 personnes évacuées dans la région

Cinq campings avec 6.000 vacanciers avaient été évacués dans la nuit du 13 juillet. Les installations ont "brûlé à 90%", selon Fabienne Buccio, la préfète de Gironde. Celui de la Dune-Les Flots Bleus, rendu célèbre par les films Camping avec notamment Franck Dubosc, a été touché, selon son gérant. Dans ce secteur de la plus haute dune d'Europe, la combustion des bonbonnes de gaz restées dans les campings désertés a entraîné de nombreuses explosions.

Sous un ciel devenu gris-jaune, quelque 8.000 personnes au total ont dû quitter les Miquelots et le Pyla-sur-Mer, des quartiers de La Teste-de-Buch, commune de 28.000 habitants très étendue et très boisée où 4.700 hectares sont partis en fumée selon un dernier bilan. Dans l'autre secteur sinistré, à Landiras dans le sud de la Gironde, environ 8.000 personnes également ont dû laisser leur foyer derrière eux lundi, dans sept communes.

Face à des brasiers "hors norme" et dans une chaleur infernale (42,4°C enregistrés à Cazaux, un village de La Teste évacué vendredi), quelque 1.700 sapeurs-pompiers "venus de toute la France" sont mobilisés en Gironde, avec d’importants moyens aériens (6 Canadairs et 3 Dash), selon la préfecture. Avec un nouveau changement d'orientation du vent attendu dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 juillet et "des rafales à 80 km/h", les conditions sont "extrêmement défavorables", selon les pompiers. Les services forestiers, appuyés par des bulldozers de l’armée, devaient travailler toute la nuit pour construire un pare-feu entre la dune du Pilat et Biscarosse (Landes).

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Les images des cinq campings détruits par les incendies en Gironde, dont le célèbre "camping des flots bleus"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles