En images : drame en Inde, l'effondrement d'un pont suspendu fait au moins 132 morts

© REUTERS

Au moins 132 personnes sont mortes en Inde dans l'effondrement dimanche soir d'un pont piétonnier de l'époque coloniale qui enjambait une rivière dans l'Etat du Gujarat (ouest), a indiqué lundi la police locale. Les autorités ont estimé que 500 personnes, y compris des femmes et des enfants, célébraient une fête religieuse sur le pont et aux alentours, lorsque les câbles qui le soutenaient ont cédé peu après la tombée de la nuit.

Pour l'heure, le bilan de l'accident est d'au moins 132 morts, a déclaré lundi matin l'inspecteur général du district de Rajkot, Ashok Kumar Yadav. "Jusqu'à présent, 132 personnes sont mortes dans l'effondrement du pont. Nous n'avons pas encore reçu la liste des personnes décédées", a précisé M. Yadav à l'AFP. Selon des sources de l'administration du district, la plupart des personnes décédées sont des femmes et des enfants. Le gouvernement de l'Etat a nommé une équipe de cinq enquêteurs pour déterminer les causes de l'effondrement du pont, a ajouté M. Yadav.

Plainte déposée

Une plainte contre X pour homicides involontaires a été déposée. Au moins 15 personnes sont hospitalisées. Le chef de la police de Morbi, P. Dekavadiya, a précisé à l'AFP que plus de 130 personnes avaient été secourues. Le pont sur la rivière Machchhu, situé à Morbi, à environ 200 kilomètres à l'ouest d'Ahmedabad, la principale ville du Gujarat, datait de l'époque coloniale britannique et venait de rouvrir au public après des mois de travaux.

"Le pont s'est effondré sous m...


Lire la suite sur ParisMatch