En images : au Brésil, liesse et larmes pour l’investiture de Lula

© REUTERS

Pendant que les supporters de Jair Bolsonaro continuent à nier la défaite, ceux de Lula, eux, étaient des centaines de milliers dimanche à Brasilia pour saluer le vainqueur. Luiz Inácio Lula da Silva de son nom complet a été officiellement investi le 1er janvier après avoir remporté la présidentielle face à son adversaire d’extrême-droite en octobre dernier. Accompagné de son épouse «Janja», l’homme de gauche de 77 ans, déjà à la tête de l’Etat de 2003 à 2011 avant de passer par la case prison pour corruption et enfin de revenir dans le monde politique, n’a pu retenir ses larmes.

À lire aussi Les partisans de Bolsonaro continuent de manifester au Brésil après la victoire de Lula

Sur le podium, il a promis de «gouverner pour 215 millions de Brésiliens, et pas seulement ceux qui ont voté pour moi» et de lutter contre toutes les «formes d’inégalité». Les images filmées par les médias brésiliens montrent la grande émotion qui a submergé la foule, après quatre années marquées par la présidence de Jair Bolsonaro que Lula accuse d’avoir «épuisé les ressources de la santé, démantelé l'éducation, la culture, la science et la technologie et détruit la protection de l'environnement».

Accompagné du chef Raoni

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si ce dimanche, le nouveau président avait invité à ses côtés le chef indigène Raoni, qui lutte pour la défense de l’Amazonie et avait porté plainte dans le passé contre Bolsonaro pour «crime contre l’humanité». L’ex-dirigeant est tenu...


Lire la suite sur ParisMatch