"On est tous humains": Attal défend Castex et Darmanin, critiqués pour non-respect des gestes barrières

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s'exprime le 17 novembre 2021 à Paris après le Conseil des ministres - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s'exprime le 17 novembre 2021 à Paris après le Conseil des ministres - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a défendu mercredi le Premier ministre Jean Castex et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, critiqués à la suite d'une vidéo tournée mardi soir les montrant serrant des mains, sans masque, au mépris des gestes barrières.

"On est tous humains", a plaidé Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres, concédant qu'"il peut y avoir de temps en temps un moment d'inattention, un écart".

Dans la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on y voit Jean Castex et Gérald Darmanin serrer les mains des élus des Hauts-de-France reçus au ministère de l'Intérieur en marge du congrès de l'Association des maires de France (AMF) à Paris, sans porter de masque.

L'exécutif "très vigilant"

Gabriel Attal a assuré que l'exécutif "(faisait) évidemment très attention" et "(était) très vigilant" quant au respect des gestes barrières.

"L'ensemble des membres du gouvernement respecte les protocoles sanitaires qui sont édictés", a-t-il affirmé.

Depuis plusieurs jours, de nombreuses voix politiques s'élèvent pour dénoncer le relâchement des gestes barrières au moment où la France fait face à une cinquième vague de la pandémie de Covid-19.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles