La Haute autorité de santé recommande le dépistage systématique de la drépanocytose dès la naissance

La drépanocytose est une maladie génétique qui affecte l'hémoglobine des globules rouges, responsables du transport de l'oxygène dans le sang. Elle se caractérise par une anémie, des crises douloureuses et un risque d'infections bactériennes sévères (pneumonies, méningites, septicémies...) Dans un avis rendu public ce mardi 15 novembre, la Haute Autorité de santé (HAS) recommande de généraliser le dépistage de cette maladie héréditaire du sang "à l'ensemble les nouveau-nés", au même titre que cinq autres maladies dont la mucoviscidose ou encore l’hypothyroïdie congénitale. Actuellement, son dépistage est réalisé de "manière ciblée", chez les nourrissons dont les parents "ont des origines à risque", rappelle l'autorité publique.

"Parmi les maladies dépistées à la naissance, la drépanocytose est la maladie génétique la plus fréquente en France", réaffirme ce communique. On estime entre 20.000 et 30.000 personnes drépanocytaires en France, et son indice augmente régulièrement depuis 2010 pour atteindre 1 nouveau-né sur 1323 en 2020. La même année, 557 cas ont été dépistés contre 412 en 2010. Face à ces nouvelles données, la Haute autorité de santé n'a plus d'autres choix que de revoir ses prescriptions. Lors de sa précédente évaluation, en 2014, elle avait préconisé de poursuivre le dépistage ciblé. Mais jusqu'à lors, celui n'est pas déployé uniformément sur le territoire. "Plus de trois enfants sur quatre en bénéficient en Île-de-France, contre à peine un sur deux à l’échelle nationale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La tumeur maligne : première cause de mortalité en France ?
Amoxicilline : risque de pénurie de l’antibiotique le plus prescrit en France
Une étude compte le temps qu'il faut aux jeunes parents pour retrouver un sommeil normal
On sait quelle quantité exacte d'alcool augmenterait le risque d'AVC
Chute de cheveux : les meilleures astuces pour lutter contre ce problème