Harry Potter : Severus Rogue, méchant ou héros ? Des années plus tard, le débat fait toujours rage

© Warner Bros France

Depuis quelques semaines, TF1 rediffuse les longs-métrages de la saga Harry Potter chaque semaine, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. Et le fait de retrouver leurs héros sur le petit écran a relancé un débat vieux de près de 15 ans : le personnage de Severus Rogue est-il un héros, ou un méchant ? Attention, spoilers.

Ce mardi 19 mai, TF1 diffusait Harry Potter et le prince de Sang-Mêlé, le 6ème long-métrage de la saga. Très sombre, ce dernier se termine sur une note dramatique avec la mort d'un des personnages principaux, Albus Dumbledore, tué par Severus Rogue. A l'époque, en découvrant cela dans le film ou dans le livre, les fans de la saga s'étaient offusqués : celui que l'on pensait sur la voie de la rédemption serait-il retombé dans ses anciens travers ? 

Pas vraiment. Les internautes n'ont pas manqué de le rappeler sur Twitter : s'il passe aujourd'hui pour un monstre, le sorcier aux cheveux noirs aura droit à sa rédemption dans l'épisode final de la saga, permettant à Harry Potter et au camp du bien de triompher. Mais cela suffit-il à faire de Severus Rogue un personnage recommandable ? Tout le monde n'est pas d'accord à ce sujet. 

La rédemption par amour 

Ceux qui connaissent l'histoire de Harry Potter le savent : Severus Rogue était fou amoureux de Lily Evans, son amie d'enfance et la mère du jeune sorcier à lunettes. Son amour pour elle n'était toutefois pas réciproque, et elle a choisi d'épouser James Potter, le pire ennemi du jeune Rogue, qui s'est quant à lui tourné vers les forces du mal. Mais en apprenant que Voldemort comptait se débarrasser du fils du couple, par amour envers Lily, le sorcier a décidé de changer de camp, dans l'espoir de sauver la femme qu'il aimait. 

Malheureusement, Lily Potter a succombé sous les sorts de Voldemort. Et Rogue a décidé de tout faire pour protéger son fils et entraîner la chute de l'homme qui a causé sa mort... Quitte à prendre des décisions difficiles, et même à se sacrifier. Alors, forcément, pour bon nombre de fans de la saga, il est devenu un véritable héros. 

Severus Rogue, une incarnation de la masculinité toxique ? 

Pourtant, tous les Potterheads ne sont pas tout à fait d'accord avec ça. Pour bon nombre d'entre eux, Severus Rogue reste un homme qui n'a jamais accepté de passer à autre chose après avoir été rejeté par la femme qu'il aimait, qui n'a pas hésité à se montrer injuste en harcelant plusieurs de ses élèves, et qui n'a pas hésité à se tourner vers la magie noire lorsqu'il n'arrivait pas à obtenir ce qu'il voulait. Une réaction pour le moins toxique et disproportionnée.

Son personnage l'affirme d'ailleurs dans les livres : il aurait été prêt à sacrifier James et Harry Potter, et à rester au service de Lord Voldemort, si cela lui avait permis de sauver Lily. Certains lecteurs et spectateurs n'ont pas hésité à le comparer à un Incel, ces hommes persuadés que les femmes leur doivent des services sexuels, sous peine de mériter leur colère. 

13 ans après la sortie du dernier roman de la saga Harry Potter et près de 10 ans après la sortie du film, le débat fait toujours rage autour de ce personnage controversé. Une preuve que, même des années plus tard, Harry Potter a gardé une énorme influence sur le grand public et dans le monde de la pop culture. 

A LIRE AUSSI

> Harry Potter sur TF1 : pourquoi a-t-on l'impression que le film est diffusé en accéléré ?

> Harry Potter : comment une fan des livres a décroché un rôle dans la saga

> Bébé, nouveaux projets... Que deviennent les acteurs de la saga Harry Potter ?