Publicité

Halle Bailey, la star de La Petite Sirène, impressionne tout le monde dans la bande-annonce de ce remake d'un chef d'oeuvre de Spielberg sur la condition des femmes noires

La star de
La star de "La Petite Sirène" impressionne tout le monde dans la bande annonce de ce remake d'un chef d'oeuvre de Spielberg sur la condition des femmes noires - Warner Bros

On n'a pas fini d'entendre parler de Halle Bailey. Mais genre, vraiment pas. Et pour cause, la star de La petite sirène (dès aujourd'hui en salles) sera également à l'affiche du remake d'un classique de Steven Spielberg sur le racisme et la misogynie dont sont victimes les femmes noires. Une première bande-annonce nous en révèle toute l'ambition.

Halle Bailey n'en finit pas de s'imposer à l'écran. A l'affiche de la première Petite Sirène en live action de Disney, à découvrir dès aujourd'hui en salles, la jeune actrice crève également l'écran dans la toute première bande-annonce mise en ligne ce 24 mai de La couleur pourpre.

>> "On a autant souffert physiquement que mentalement" : le tournage de La Petite Sirène a vraiment secoué Halle Bailey et Jonah Hauer-King (interview) <<

Cette production Warner Bros est un remake du film éponyme de Steven Spielberg, classique du mélodrame à l'américaine qui a notamment été applaudi pour sa propension à mettre en valeur des stars afroaméricaines. Et pas n'importe quelles stars, puisque c'est la toute jeune Whoopi Goldberg, pas encore auréolée des succès de Sister Act, qui tenait le haut de l'affiche. Elle n'avait alors que trente ans.

>> Ce détail physique loin d'être anodin qui a rendu tout le monde zinzin durant le tournage de La petite sirène (et qui change complètement du dessin animé) <<

C'est dire si voir Halle Bailey dans ce remake produit par ni plus ni moins qu'Oprah en personne, et qui prendra la forme d'un film musical, a tout du passage de relais symbolique. Surtout pour une oeuvre aussi importante sur la condition des femmes noires...

Un spectacle qui a déjà largement fait ses preuve... à Broadway

Depuis sa parution en roman - vite devenu best seller...

Lire la suite


À lire aussi

Tandem : une scène incroyable a rendu Astrid Veillon folle de rage à la lecture du scénario
Gims invité dans un centre commercial, Booba l'affiche comme jamais : "T'as honte un peu des fois ou même pas ?"
Adoré mais pourtant déserté, ce lieu magique de Disney va fermer ses portes à peine un an après son ouverture et c'était malheureusement prévisible