Guerre en Ukraine: des photos satellites montrent de potentielles fosses communes près de Marioupol

·1 min de lecture

Une entreprise spécialisée dans les images satellites a publié des photos de ce qui semble être des fosses communes près de Marioupol. Selon le maire de la ville, il s'agit d'une manière pour la Russie de cacher les crimes de guerre.

Des fosses communes découvertes en Ukraine? L'entreprise Maxar, spécialisée dans les images satellites, a publié des photos de Manhush, un village à proximité de Marioupol, dans le sud du pays. Selon elle, elles représentent des preuves attestant de la présence de fosses communes.

"Les tombes sont alignées en quatre sections de rangs linéaires et contiennent plus de 200 nouvelles tombes", déclare l'entreprise.

10 fois pire qu'à Boutcha

Ces images ont été reprises par le maire de Marioupol, Vadym Boichenko. "Plus de 20.000 personnes sont mortes dans nos rues à cause de l'artillerie et des bombardements de l'ennemi. (...) Et malheureusement, nous voyons que les corps des résidents morts de Marioupol ont commencé à disparaître des rues de notre ville", a-t-il écrit sur Telegram.

Il explique par ailleurs que les soldats russes ont creusé ces fosses communes avant de ramener "par camions" les corps des Ukrainiens et de les "jeter" sur place. "Je suis absolument sûr que c'est 10 fois pire qu'à Boutcha, parce que Marioupol est une ville 10 fois plus grande. Nous savons que Poutine et son armée cachent ces crimes de guerre, ce génocide, nous sommes sûrs qu'ils les cachent", a déclaré l'édile ce jeudi sur RTL.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Le maire de Marioupol estime qu'au moins 20.000 habitants ont été tués

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles