Guerre en Ukraine: Kiev déclare avoir reçu de nouveaux systèmes de lance-roquettes occidentaux

Soldat ukrainien en périphérie de Kiev.  - Aris Messinis
Soldat ukrainien en périphérie de Kiev. - Aris Messinis

L'Ukraine annonce ce lundi avoir reçu de nouveaux systèmes de lance-roquettes multiples des États-Unis et d'Allemagne, renforçant son arsenal d'artillerie de longue portée qui, selon Kiev, change la dynamique sur le champ de bataille.

Quatre nouveaux lance-roquettes américains HIMARS et le premier d'un lot de MARS II allemands sont arrivés en Ukraine, a déclaré le ministre de la Défense Oleksiï Reznikov sur Twitter.

Il a remercié son homologue allemande Christine Lambrecht de la part des artilleurs ukrainiens qui "saluent nos partenaires allemands".

"Le succès majeur de cet été"

En réagissant aux dernières livraisons de Washington, Oleksii Reznikov s'est dit "reconnaissant" vis-à-vis du président Joe Biden et de son homologue américain Lloyd Austin d'avoir "renforcé" l'armée ukrainienne.

"Nous avons prouvé être des opérateurs intelligents de ces armes. Le son de la volée de HIMARS est devenu le succès majeur de cet été sur les lignes de front", a-t-il ajouté.

MARS II, fourni par l'Allemagne, est le troisième système de lance-roquettes sophistiqués fourni à l'Ukraine par ses alliés occidentaux avec HIMARS et MLRS M270. Les Etats-Unis ont à ce jour livré une vingtaine de systèmes HIMARS à l'Ukraine dans le cadre de leur programme d'aide à l'armée ukrainienne face à l'invasion russe.

Les Etats-Unis refusent de livrer des lance-roquettes de longue portée

Le ministre Reznikov a demandé le mois dernier à Washington d'envoyer davantage de systèmes, affirmant qu'ils avaient servi pour pour détruire une trentaine de postes de commandement et de dépôts de munitions russes.

Selon lui, l'Ukraine a besoin d'au moins 100 de ces systèmes pour une contre-offensive efficace contre les troupes de Moscou. Washington a salué l'"excellente" utilisation des HIMARS par l'armée ukrainienne.

Mais le gouvernement du président Joe Biden a jusqu'à présent refusé de livrer à l'Ukraine des systèmes de lance-roquettes de longue portée qui pourraient atteindre la Russie, malgré les demandes répétées de Kiev en vue d'obtenir de telles armes.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles