Publicité

Guerre en Ukraine: deux humanitaires français tués dans un bombardement

Le gouverneur de l'oblast de Kherson, en Ukraine, a annoncé ce jeudi 1er février que deux humanitaires français ont été tués dans le sud du pays, à Beryslav.

"Des volontaires étrangers ont été tués et blessés à la suite d'une frappe ennemie sur Beryslav", a indiqué Oleksandr Prokoudine sur Telegram, relayé par le Kiyv Independent.

Selon le gouverneur, trois autres humanitaires étrangers ont été blessés. "Parmi les blessés, figure également un militant de la représentation ukrainienne de l'organisation", a-t-il ajouté.

Une région au coeur du conflit

Depuis le début de la guerre en Ukraine en février 2022, la région de Kherson est très disputée par les deux armées. Les troupes russes contrôlent les zones se trouvant au sud du fleuve Dniepr, après leur retrait l'année dernière de la ville de Kherson, la capitale régionale, régulièrement visée par des bombardements.

"Les forces de défense ukrainiennes continuent leurs efforts visant à élargir leur tête de pont sur la rive gauche du fleuve Dnipro dans la région de Kherson", a affirmé lundi l'état-major de l'armée dans son rapport matinal.

"Malgré des pertes importantes, l'ennemi continue d'essayer de chasser nos unités de leurs positions", a ajouté l'état-major, faisant état de "huit opérations d'assaut" russes "ayant échoué" au cours de la journée précédente.

Article original publié sur BFMTV.com