Publicité

Gaza: une ONG déplore une "tragédie" après l'annonce de la mort de sept travailleurs humanitaires

Gaza: une ONG déplore une "tragédie" après l'annonce de la mort de sept travailleurs humanitaires

Nouveau drame à Gaza. Un véhicule de l'organisation américaine World Central Kitchen a été visé par "une frappe aérienne israélienne" dans l'enclave palestinienne ce lundi 1er avril, a annoncé le ministère de la Santé du Hamas. À ce stade, Israël n'a pas reconnu être l'origine d'une telle frappe.

"World Central Kitchen est dévastée de confirmer que sept membres de notre équipe ont été tués à Gaza dans une frappe des FDI", les forces armées israéliennes , a déclaré l'ONG basée aux Etats-Unis dans un communiqué, ajoutant que les personnes tuées étaient "originaires d'Australie, de Pologne, du Royaume-Uni, d'une personne ayant la double nationalité américaine et canadienne et palestinienne".

Cette organisation non-gouvernementale américaine, notamment impliquée dans l'envoi d'aide par bateau de Chypre vers l'enclave assiégée et dans la construction d'une jetée temporaire à Gaza, a annoncé après l'annonce de ces morts qu'elle suspendait ses activités dans la région.

"Les travailleurs humanitaires et les civils ne devraient JAMAIS être une cible. JAMAIS", peut-on également lire dans un post partagé des milliers de fois en quelques minutes sur le réseau social.

L'armée israélienne promet une enquête

Après l'annonce de la mort des humanitaires, l'armée israélienne a promis une enquête sur les circonstances de ce qu'elle qualifie d'"incident" et a présenté ses "condoléances" aux familles des victimes à la World Central Kitchen.

Tsahal a aussi indiqué "passer en revue l'incident tragique au plus haut niveau pour en comprendre les circonstances" et assuré avoir "travaillé en étroite collaboration avec WCK" pour sa distribution d'aide à la population de Gaza.

L'Agence France presse indique que l'un de ses correspondants a vu dans un hôpital de Gaza cinq corps et trois passeports étrangers près des dépouilles.

Article original publié sur BFMTV.com