Publicité

France-Suède; "Un truc de ouf", le discours de Prandi dans le vestiaire des Bleus après son but miraculeux

Pour Elohim Prandi, il y aura un avant et un après 26 janvier 2024. A 25 ans, l'arrière gauche de l'équipe de France et du Paris Saint-Germain a basculé dans une nouvelle dimension vendredi soir à Cologne. Alors que les Bleus, menés d'un but par la Suède à une seconde de la fin du match, filaient vers une élimination en demi-finale de l'Euro, le Parisien a arraché la prolongation sur un shoot aussi fou que miraculeux. Portés par cet exploit, les joueurs de Guillaume Gille ont alors pris l'ascendant et battus les Suédois (34-30).

Au moment de revenir dans le vestiaire tricolore, le ticket pour la finale de l'Euro dans la poche, Elohim Prandi a pu savourer une ambiance bouillante, à la hauteur de sa performance. Lui le héros, le sauveur de la patrie a été fêté comme il se doit par chacun de ses coéquipiers, comme le montrent des images captées par beIN Sports.

"On est frères d’armes"

Puis le Parisien, ému, s'est lancé dans un court discours: "C’est un truc de ouf pour moi. Je sais que je suis passé par des hauts et des bas, par des déceptions et des plus belles choses. Avec la confiance que vous me donnez, c’est mon rôle d’avoir la capacité de faire ce genre de chose. C’est incroyable! Je pense que c’est un tout. On est tous des champions, des joueurs incroyables. C’est un dénouement mais on est une équipe. On est frères d’armes et j’espère qu’on va gagner cette année", a-t-il conclu avant d'être une nouvelle fois acclamé par les Bleus. Gagneur né, "Elo" sait que le travail n'est pas encore tout à fait terminé. Dimanche, lui et ses équipiers tenteront d'offrir un quatrième titre de champion d'Europe à la France à l'issue de la finale de l'Euro face au Danemark. Coup d'envoi à 17h45.

Article original publié sur RMC Sport