Publicité

France-Danemark (Euro de hand): les larmes et l'euphorie de Bellahcene, qui tient une petite revanche

L'émotion était vive pour Samir Bellahcene. Pour sa première compétition internationale, le gardien de 28 ans a été sacré champion d'Europe ce dimanche avec l'équipe de France, qui a dominé le Danemark au bout du suspense (33-31) en prolongation. Le portier avait débuté le tournoi en tribunes avant de s'imposer progressivement comme titulaire.

Face aux Danois, Samir Bellahcene s'est montré décisif en réalisant plusieurs arrêts importants. "C'est un truc de ouf, on a vécu un mois de fou. C'est une putain de belle victoire, jusqu'au bout, avec les couilles et le coeur. Je m'en souviendrai toute ma vie", a savouré Bellahcene au micro de BeINSports, répondant au média avec la légende Thierry Omeyer à ses côtés en tant que consultant.

"C'est une récompense"

Les yeux humides, Samir Bellahcene a confié à Thierry Omeyer qu'il s'était souvenu de ses conseils et d'une finale réalisée par l'ex-gardien face à cette même équipe du Danemark. "Faire l'arrêt qu'il faut au moment qu'il faut", a raconté le joueur qui évolue à Kiel en Allemagne, où il était arrivé en tant que joker médical.

Formé à Dunkerque, Samir Bellahcene n'a pas eu un parcours facile. "C'est fou, il y a un an, les dimanches aprèm', j'étais devant ma télé à regarder des matchs de l'équipe de France", racontait récemment l'intéressé, qui avait vécu sa première sélection avec les Bleus le 26 avril dernier.

Après cet Euro, Samir Bellahcene semble déjà avoir gagné sa place pour les Jeux olympiques de Paris. Avant d'y penser, la France va pouvoir fêter son quatrième titre à l'échelle européenne. "C'est de la joie. Vu comment je suis parti... Avec tout ce qu'il se passe depuis six mois... C'est une récompense", a conclu la nouvelle coqueluche des Bleus. "Je pense à tout ce qu'il s'est passé avant."

Article original publié sur RMC Sport