Françoise Hardy, "stupéfaite" de figurer dans le classement Rolling Stone des meilleurs chanteurs

Françoise Hardy, "stupéfaite" de figurer dans le classement Rolling Stone des meilleurs chanteurs
Françoise Hardy en 2005, aux Victoires de la musique - Bertrand Guay - AFP
Françoise Hardy en 2005, aux Victoires de la musique - Bertrand Guay - AFP

Elle est la seule Française à figurer au classement des 200 meilleurs chanteurs de tous les temps, publié le 1er janvier par Rolling Stone. Françoise Hardy, si elle se dit flattée, garde du recul face à cette distinction. C'est ce qu'elle a confié à RTL:

"J'ai été stupéfaite au plus haut point", déclare la chanteuse de 78 ans. "Cela me touche et me fait plaisir, (mais) je ne mérite pas tout à fait d'être dans ce classement."

"Il ne faut pas faire trop attention à ce genre de classements qui changent beaucoup d'une année sur l'autre", ajoute-t-elle.

"Je ne résisterai pas à la tentation de m'en vanter"

Françoise Hardy occupe la 162e place de la sélection du magazine américain, ce qui lui vaut de supplanter Alicia Keys (185e), Iggy Pop (176e), Marianne Faithfull (173e), ou encore les jeunes Rosalía (200e) et Billie Eilish (198e). La publication qualifie la chanteuse française de "superstar internationale" qui "écrivait elle-même ce qu'elle chantait", "fait rare au milieu des années 1960, surtout pour les femmes".

"Avant moi, il y a eu Barbara", rappelle cependant l'intéressée, et à partir de 1972 il y a eu Véronique Sanson". Elle s'étonne, en outre, qu'Edith Piaf n'ait pas été retenue par Rolling Stone. Elle conclut, malgré tout: "C'est assez incompréhensible mais très flatteur. Je ne résisterai pas à la tentation de m'en vanter."

Sélection discutée

Depuis sa publication, le classement des 200 meilleurs chanteurs de tous les temps de Rolling Stone fait débat. La critique la plus récurrente concerne l'absence de Céline Dion, mais d'autres points étonnent et agacent les internautes: le fait que Madonna, Cher ou Judy Garland n'aient pas été retenues, ou encore que Michael Jackson ait été relégué à la 86e place. TJ Jackson, le neveu de ce dernier, a accusé Rolling Stone de "tenter de faire disparaître des icônes".

Le magazine, en préambule du classement, avait présenté ses critères de sélection: "Il s'agit de la liste des plus grands chanteurs, pas celle des plus grandes voix. (...) Dans la majorité des cas, ce qui nous a importé était l'originalité, l'influence, la profondeur du catalogue de l'artiste, et l'étendue de son héritage musical",

Article original publié sur BFMTV.com