Fossé. Le Covid-19 rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Selon le rapport annuel d’Oxfam sur les inégalités, les plus grosses fortunes mondiales se sont enrichies à la faveur de la crise. Leurs gains pourraient financer la vaccination de l’ensemble de la population mondiale.

“Les plus riches s’enrichissent”, titre la Frankfurter Allgemeine Zeitung. “La pandémie creuse le fossé entre riches et pauvres”, résume Handelsblatt. The Irish Times trouve “inquiétante” la richesse croissante de ces “milliardaires irlandais [qui] ont vu leur fortune augmenter de 3,28 milliards d’euros l’année dernière”. Partout dans le monde, la presse rend compte du rapport qu’Oxfam publie chaque année à l’occasion du Forum économique de Davos – qui se tient depuis ce lundi en mode virtuel.

L’ONG, rappelle le quotidien économique Handelsblatt, se saisit traditionnellement du sommet de l’élite mondiale des affaires pour interpeller les puissants et demander une autre répartition des richesses. En 2021, elle appelle à “réunifier un monde déchiré par le coronavirus avec une économie équitable, durable et juste”. Les 540 milliards de dollars gagnés depuis mars 2020 par les dix hommes les plus riches du monde “suffiraient à vacciner l’ensemble de la population mondiale contre le Covid-19”, résume

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :