Publicité

Football féminin : L’entraîneur de Leicester viré pour avoir couché avec l'une de ses joueuses

Le club de football féminin de Leicester traverse une crise pas comme les autres. Ce jeudi 28 mars, la direction de l'équipe évoluant en Women's Super League (la première division du football féminin anglais, ndlr) a annoncé dans un communiqué qu'elle se séparait de son entraîneur Willie Kirk pour des raisons disciplinaires, lui qui était arrivé sur le banc des "Foxes" en 2022 : "À l'issue d'un processus disciplinaire interne approfondi et dans le respect des obligations du club en matière de confidentialité individuelle, il a été déterminé que Willie avait enfreint le code de conduite de l'équipe dans une mesure qui rend sa position intenable. Établi et mis en œuvre avant le début de la saison en cours, le code fait partie de l'engagement continu du club à professionnaliser le football féminin depuis la reprise du championnat féminin en 2020, en promouvant une culture axée sur la performance parmi les joueuses, les entraîneurs et le personnel technique."

À lire également

France-Chili : Pierre Ménès s'en prend aux "analphabètes des tribunes" après les sifflets contre Kylian Mbappé

Willie Kirk accusé d'avoir couché avec une joueuse de Leicester

D'après les informations rapportées par la BBC et Sky Sports, Willie Kirk aurait entretenu une relation intime avec l'une de ses joueuses. Si cela n'a rien d'illégal, cela n'est toutefois pas autorisé par le règlement interne de Leicester, obligeant le club anglais à prendre une décision radicale. Ainsi, c'est Jennifer Foster, qui occupait jusqu'ici le poste d'adjointe, qui assurera l'interim en attendant la venue d'un nouvel entraîneur principal. Leicester occupe actuellement la 9e place (sur 12, ndlr) de Women's Super League avec 16 points. Jennifer Foster aura fort à faire, puisque les "Foxes" traversent également une mauvaise passe sur le plan sportif, eux qui ont perdu quatre de leur cinq derniers matchs.