"Les filles avaient besoin d'autres modèles": l'ethnologue Jane Goodall dévoile une Barbie à son effigie

Jane Goodall et sa Barbie - Mattel
Jane Goodall et sa Barbie - Mattel

La célèbre ethnologue britannique Jane Goodall a dévoilé cette semaine une poupée Barbie à son effigie, lui permettant ainsi de réaliser son rêve d'avoir sa propre figurine pour inspirer les petites filles du monde entier à s'engager pour la nature.

La société Mattel a annoncé que la poupée avait été conçue en plastique recyclé dans le cadre d'une série mettant en scène des figurines de femmes inspirantes.

"Les filles ont besoin d'autres modèles"

La poupée Jane Goodall est vêtue d'une chemise kaki et d'un carnet de notes. La figurine est accompagnée d'un chimpanzé, une référence à la passion de l'éthologue pour les primates.

"Je voulais une poupée à mon effigie avant qu'on me propose d'en faire une. J'ai vu des fillettes jouer avec des Barbies, et au début elles étaient très "girly" et je me disais que les filles avaient besoin d'autres modèles", a raconté à Reuters Jane Goodall, désormais âgée de 88 ans.

"Mattel a imaginé une nouvelle variété de poupées et il y a maintenant des astronautes, des docteurs... Beaucoup d'enfants découvrent qui je suis à l'école. Je suis très heureuse d'avoir enfin ma poupée Barbie", s'est réjouie l'anthropologue, la première à avoir observé et rapporté que les chimpanzés utilisaient des outils pour s'alimenter.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles