Publicité

"Il faut se mettre au travail": l'avertissement d'Ounahi après le nouveau faux pas de l'OM contre Metz

L'OM piétine et inquiète. À la recherche d'une première victoire en championnat en 2024, les Marseillais ont perdu deux points à domicile contre Metz (1-1) en ouverture de la 21e journée de Ligue 1. Dans un Vélodrome bouillant et grognon, Azzedine Ounahi et ses coéquipiers ont beaucoup gâché devant les buts d'Alexandre Oukidja (18 tirs, 6 cadrés) et n'ont pas su tenir après l'ouverture du score de Faris Moumbagna.

"Quand tu as cinq ou six occasions et que tu ne finis pas... On doit tuer le match en première mi-temps et je suis le premier concerné", a reconnu le milieu marocain au micro de Prime Video au coup de sifflet final. "À 10 contre 11, c'est plus compliqué. On a fait un match costaud, il y avait de l'envie, de la mentalité. Il faut se mettre au travail et préparer le prochain match. Il faut finir les occasions. À chaque match, on a des occasions pour tuer le match et on les rate. C'est notre problème, c'est à nous de travailler devant le but. Aujourd'hui, j'ai trois occasions nettes pour marquer et je ne marque pas. C'est à moi de travailler. Il reste encore des matchs en championnat. Il y a d'autres matchs, ça ne sert à rien de se mettre le doute dans le groupe. On est concerné par rapport à la situation du club, on va travailler pour donner plus."

>> Revivez OM-Metz (1-1)

Gattuso content de l'état d'esprit malgré tout

Dépité, l'entraîneur marseillais a admis sa frustration après le résultat, même si tout n'est pas à jeter. "Je veux dire quelque chose mais ce serait malpoli. On doit faire plus. Il faut continuer d'aller de l'avant et ne pas perdre espoir", a alerté Gattuso au micro de Prime Video. "Le foot est une bête cruelle, difficile de la déchiffrer. On n'a pas développé un jeu assez propre pour espérer gagner. Quand on regarde les statistiques, on a la possession mais l'état d'esprit m'a plu. Les joueurs n'ont pas baissé les bras. On verra dans trois ou quatre matchs où on en est."

Après 21 matchs, l'OM pointe à la septième place avant les autres matchs du week-end. Une place bien loin des ambitions et des objectifs affichés sur la Canebière. La rencontre face au Shakhtar Donetsk jeudi en barrages de Ligue Europa (18h45 sur RMC Sport 1) est peut-être bienvenue pour relancer une machine grippée depuis quelques semaines.

Article original publié sur RMC Sport