Publicité

Familles, invités... À quoi va ressembler la cérémonie en hommage aux victimes françaises du 7 octobre?

Un moment qui s'annonce empli d'émotions. Une cérémonie d'hommage aux Français victimes de l'attaque terroriste du Hamas du 7 octobre 2023 se tiendra ce mercredi 7 février aux Invalides, quatre mois après les faits. Ce jour-là, 42 citoyens français ont perdu la vie et 6 ont été blessés. En outre, trois personnes sont toujours portées disparues et présumées otages, tandis que quatre autres ont été libérées ces dernières semaines.

Ce moment d'hommage, voulu par Emmanuel Macron, a été annoncé lors de la conférence de presse fleuve tenue à la mi-janvier par le président de la République.

• Quelle sera la teneur de la cérémonie?

Une large partie de cette cérémonie et du discours d'Emmanuel Macron sera consacrée au rappel de l'importance de la lutte contre l'antisémitisme, un "cancer universel", a appris BFMTV de l'Élysée.

Il sera rappelé que cette lutte a été au cœur de nombreux discours passés du chef de l'État: lors d'un hommage au capitaine Dreyfus, lors de la commémoration des 80 ans de la rafle du Vel d'Hiv ou encore lors du discours 4 septembre 2020 sur la République, au Panthéon.

• Comment a-t-elle été préparée?

Pour la préparation de la cérémonie du 7 février, l'Élysée indique que de nombreux travaux ont été réalisés avec Yonathan Arfi, le président du Crif, mais aussi avec des membres du Consistoire de France. Des échanges ont eu lieu sur le déroulé de l'hommage mais aussi sur le fond du discours qui sera tenu.

Les représentants d'autres cultes ont été invités afin de diffuser un message de paix, d'apaisement et de respect mutuel.

• Quelle prise en charge pour les familles des victimes?

Des conditions de sécurité seront mises en place afin de rassurer les 55 familles de victimes invitées et présentes. Celles-ci seront prises en charge psychologiquement et financièrement dès l'aéroport.

Un moment d'échanges entre le président de la République et les familles est prévu avant qu’elles ne repartent avec un avion de la République. La rencontre interviendra après la cérémonie, mais on ignore pour l'heure si ce moment aura lieu aux Invalides ou à l'Élysée.

Des représentations israéliennes, américaines, mexicaines feront le déplacement à cette occasion. Invité, le président israélien Isaac Herzog ne pourra être présent pour des raisons d'agenda. Israël sera représenté par son ambassade à Paris.

• Quelle est la position de l'Élysée sur la présence de députés LFI?

Ces derniers jours, une polémique a éclaté après que des élus LFI dont Mathilde Panot ont dit qu'ils souhaitaient se rendre à la cérémonie, ce que plusieurs familles de victimes refusent. La position de l'Élysée à ce sujet est très claire: il s'agit d'une cérémonie républicaine, et de fait, les parlementaires sont invités et les familles ont exprimé leur avis à ce sujet.

Selon le Palais, le discours d'Emmanuel Macron sera conforme à ses positions par le passé. Il s'agira d'un texte très clair du chef de l'État, "qui fera peut-être réfléchir" certainsélus, nous indique-t-on.

En ce qui concerne un hommage spécifiquement consacré aux victimes françaises à Gaza, l'Élysée indique qu'un "temps mémoriel" sera rendu à un autre moment. Les modalités de ce rendez-vous seront révélées ultérieurement.

Article original publié sur BFMTV.com