Publicité

FA Cup: United écœure Liverpool en quarts et prive Klopp d'un titre après un dénouement renversant

Une intensité de tous les instants, un scénario renversant... Le derby d'Angleterre entre Manchester United et Liverpool ce dilmanche en quarts de finale de la FA Cup a tenu toutes ses promesses. Et au final, à Old Trafford, ce sont les Red Devils qui sont parvenus à décrocher leur billet pour le dernier carré (4-3) grâce à un but décisif d'Amad Diallo en prolongation. L'attaquant ivoirien de 21 ans, entré en jeu en fin de deuxième mi-temps, a offert la qualification aux siens au bout du suspense (120e+1) après une rencontre folle, où chaque équipe est passée près du KO.

Red Devils et Reds se sont rendus coup pour coup

Manchester United a mieux démarré et sa domination a été concrétisée par Scott McTominay, à l'affût d'un ballon repoussé par le gardien Caoimhin Kelleher (10e, 0-1). Mais Liverpool a de nouveau fait parler ses ressources mentales pour renverser la situation en l'espace de trois minutes avant la mi-temps.

Le jeune défenseur central Jarell Quansah, titulaire en raison du nouveau forfait d'Ibrahima Konaté, a sonné la révolte avec une percée offensive amenant à l'égalisation d'Alexis Mac Allister sur une frappe déviée (44e, 1-1). Son passeur, Darwin Nunez, a déclenché la deuxième étincelle, une lourde frappe difficilement repoussée par André Onana et exploitée par Mohamed Salah (45e+2, 1-2), le 21e but de l'Egyptien cette saison.

Diallo délivre Old Trafford à la dernière seconde de la prolongation

Dans la foulée de son remplacement en deuxième période, Liverpool a gâché une contre-attaque à cinq contre deux (79e) et l'a payé cher avec l'égalisation d'Antony (87e, 2-2). Manchester United aurait même pu faire la différence avant de passer par la prolongation mais Marcus Rashford, superbement trouvé par Christian Eriksen, a manqué le cadre (90e+4).

En prolongation, Liverpool a de nouveau repris l'avantage grâce à une frappe de Harvey Elliott déviée par Eriksen (105e, 2-3). Les Red Devils ont toutefois renversé la table avec des buts de Rashford (112e) et Diallo (120e+1), lequel n'avait joué qu'une heure jusqu'ici en cumulé cette saison.

United, sixième de Premier League, fait un pas de plus vers la finale de la Cup, qui offre à son lauréat un billet pour la Ligue Europa, en rejoignant Chelsea, Manchester City et Coventry, qu'il affrontera en demie. À l'inverse, le rêve de quadruplé s'envole pour l'équipe de Jürgen Klopp, titrée en Coupe de la Ligue, deuxième en championnat et encore en lice en Ligue Europa.

Article original publié sur RMC Sport