Publicité

F1: Leclerc froissé par l'arrivée d'Hamilton chez Ferrari?

À l'annonce de la signature de Lewis Hamilton chez Ferrari à compter de la saison 2025 de Formule 1, les premiers échos de la presse faisaient état d'une réaction enthousiaste de Charles Leclerc, avec qui le Britannique va faire équipe. Mais une semaine après, un son de cloche dissonnant se fait entendre. Ce que la presse espagnole, favorable à Carlos Sainz, ne manque pas de relayer. Car d'après les indiscrétions relayées ce jeudi 8 février par le Corriere dello Sport, Charles Leclerc serait "choqué et déçu".

Le pilote monégasque n'aurait eu "aucune idée de ce qui était sur le point de se produire" lorsqu'il a signé la prolongation de contrat annoncée fin janvier, toujours selon le Corriere dello Sport. Le journal italien ne manque pas de souligner que Charles Leclerc est resté silencieux sur les réseaux sociaux concernant le transfert de Lewis Hamilton. Ce qui serait une manière de ne montrer aucun "signe de faiblesse" ou de colère.

Les deux pilotes à égalité?

Alors même que la saison 2024 de F1 n'a pas encore débuté (GP de Bahreïn le 2 mars), la question de l'équilibre de la Scuderia entre Charles Leclerc et Lewis Hamilton risque de se poser régulièrement dans les prochains mois. L'écurie devra notamment déterminer si les deux pilotes seront traités de la même manière sur le plan sportif, ou si un avantage sera accordé au septuple champion du monde, en quête d'un huitième titre record.

En attendant, Ferrari va lancer sa campagne 2024 le 13 février (12h) avec Charles Leclerc et Carlos Sainz pour la présentation de sa nouvelle monoplace.

Article original publié sur RMC Sport