Publicité

"Elle est extraordinaire" : le soulagement du père de Mia Schem après la libération de sa fille par le Hamas

Le père de Mia Schem, otage du Hamas libérée ce jeudi, a déclaré à BFMTV que la jeune Franco-israélienne semble aller "bien". Il a également souhaité que "tous les kidnappés reviennent".

Elle a retrouvé ses proches après 55 jours de captivité. Mia Schem, jeune Franco-israélienne prise en otage par le Hamas le 7 octobre, a été libérée ce jeudi 30 novembre, pour le plus grand bonheur de sa famille.

Son père, David, a fait part à BFMTV de son soulagement: "ma fille est revenue, c'est ce qui est important", dit-il, affirmant qu'elle semble aller "bien".

"Elle est extraordinaire, c'est une fille qui a du caractère. Elle est enfin rentrée et ce qui est important, c'est que tous les kidnappés reviennent", a-t-il poursuivi.

Enlevée lors du festival le 7 octobre

Mia Schem avait été enlevée au festival de musique Tribe of Nova, dans le désert du Néguev, frontalier de la bande de Gaza, où 364 personnes ont été tuées le 7 octobre et de nombreuses autres enlevées par les combattants du Hamas vers la bande de Gaza.

La jeune femme, blessée au bras, fut la première otage à apparaître sur une vidéo diffusée par le Hamas le 16 octobre. Elle a été libérée avec une autre otage, sur un total prévu d'une dizaine au septième jour de la trêve entre Israël et le mouvement islamiste palestinien, rompue ce vendredi.

Macron a fait part de sa "grande joie" après sa libération

Française par son père, Mia Schem, qui travaille dans un salon de tatouage, est la quatrième Franco-Israélienne à être libérée, après Eitan, Erez et Sahar, trois adolescents relâchés lundi.

"Tu es avec moi, tout va bien", lui a soufflé sa mère Keren en l'accueillant dans une base militaire, des images diffusées par le gouvernement israélien.

La libération de Mia Schem est "une grande joie que je partage avec sa famille et tous les Français", a déclaré Emmanuel Macron sur X (ex-Twitter). "J'exprime aussi ma solidarité avec tous ceux qui restent otages du Hamas. La France agit avec ses partenaires pour obtenir leur libération dès que possible", a ajouté le président français.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Je ne voyais pas devant moi et je n'arrivais pas à respirer" : un Gazaoui raconte comment un tir de roquette a détruit son quartier