Euro 2024: la colère de Kimmich après des résultats "absolument racistes" à un sondage polémique en Allemagne

C'est une enquête qui fait couler beaucoup d'encre en Allemagne. Cette semaine, à quelques semaines du début de l'Euro sur place, la chaîne de télévision allemande WDR a publié un sondage avec une question: "Faut-il plus de joueurs blancs en sélection". Les résultats ont été publiés, et 21% des sondés ont répondu "oui".

Interrogé sur le sujet en conférence de presse, Joshua Kimmich a fait part de son indignation face à ces réponses mais aussi concernant la question posée.

Une question "absurde"

Le milieu de terrain du Bayern Munich a qualifié cette enquête d'opinion d'"absurde" et de "raciste", ajoutant que ces valeurs n'ont "pas du tout leur place dans le football". "Je pense que c'est absolument raciste et que ça n'a pas sa place ici", a vertement répliqué le joueur, regrettant le caractère "contre-productif" de ce sondage, incompatible avec le rôle d'unité que doit jouer le football: "Si l'on considère que nous sommes sur le point de disputer un Euro à domicile, je trouve absurde de poser une tele question. Parce que pour nous, il s'agit d'unir le pays."

Ce sondage suscite une vague d'indignation en Allemagne et la chaîne a été sommée de s'expliquer, défendant son choix dans un communiqué relayé par la presse: "Nous sommes nous-mêmes consternés par ces résultats mais ils sont aussi l'expression de la situation sociale en Allemagne. Le sport joue un rôle important dans notre société et l'équipe nationale est un modèle fort d'intégration."

Pour rappel, l'Allemagne disputera cet Euro à domicile. Les joueurs de Julian Nagelsmann affronteront l'Ecosse, la Hongrie et la Suisse dans le groupe A.

Article original publié sur RMC Sport