Essence, diesel... 3 astuces pour payer moins cher votre carburant

Essence, diesel... 3 astuces pour payer moins cher

Le passage à la pompe peut parfois être douloureux pour les automobilistes. Heureusement, il existe quelques astuces pour alléger la facture. 

Diesel ou essence, les prix des carburants continuent de chuter sous l’effet de l’épidémie du Covid-19. Malgré la baisse des tarifs à la pompe, le carburant continue d’être un poste de dépense important pour les automobilistes. Voilà comment économiser quelques euros. 

1. Comparez les prix

C’est bien connu, les prix de l’essence et du diesel varient sensiblement d’une ville à l’autre et même d’une station à l’autre. La différence de prix au litre est en général la conséquence des marges que souhaitent réaliser les distributeurs pétroliers. Pour s’assurer de payer le moins cher possible, vous pouvez comparer directement les prix sur prix-carburants.gouv.fr. En prenant pour exemple la ville de Nantes, il existe une différence de 20 centimes entre les différentes stations si vous prenez du sans plomb 98. Les applications Zagaz, Carburant moins cher et Gasoil Now sont aussi là pour vous aider.

À LIRE AUSSI >> Le Top 10 des voitures les plus vendues en Europe en 2019

2. Évitez l’autoroute

Avant de prendre l’autoroute, pensez bien à remplir votre réservoir sous peine de perdre quelques euros inutiles. Ouvertes 7 jour sur 7 et 24 h sur 24, ces stations sont souvent plus chères de 10 à 15 centimes que le carburant proposé sur les routes transversales. "Le client sur une autoroute est plus captif qu'à l'extérieur de l'autoroute et par principe quand un client est captif, c'est un peu une vache à lait, il paye un peu plus cher que s'il n'est pas captif à l'extérieur de l’autoroute”, expliquait, sur France 3, Olivier Dauvers, spécialiste de la consommation. Préférez aussi le carburant proposé par les grandes enseignes (Leclerc, Carrefour, Auchan…) plutôt que les enseignes traditionnelles de type Total, Esso ou BP. 

3. Gonflez vos pneus 

Rouler avec des pneus sous-gonflés augmenterait votre consommation de carburant de 4%. Selon Europe Assistance, 20 à 30% de la consommation totale du carburant serait destinée au roulement des pneus. Pour éviter que vos euros ne partent en fumée, soyez vigilants sur la pression de vos pneus. Sous-gonflés, ils auront une plus grande résistance au roulement. En plus de s’user plus vite, le pneu demandera aussi plus d’énergie au moteur et consommera donc plus de carburant. Il faut en général ajouter entre 0,2 et 0,3 bar en plus de la pression recommandée par le constructeur.

Ce contenu peut également vous intéresser :