Eric Zemmour coaché par sa conseillère, Sarah Knafo pendant Face à Baba : repérée dans le public, voici ce qu'elle lui a soufflé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce 16 décembre, Cyril Hanouna recevait Eric Zemmour pour un premier numéro de Face à Baba sur C8. Tour à tour, il a débattu avec Aymeric Caron, Eric Naulleau, Elisabeth Moreno, Karim Zéribi, Charlotte d'Ornellas, Christine Kelly ou encore Alexis Corbière. Outre les échanges musclés du candidat avec certains intervenants, les internautes ont en particulier relevé la présence de sa proche conseillère, dans le public.

Sarah Knafo était assise et sans masque, à un endroit stratégique, dans l'axe d'Eric Zemmour. Pendant toute l'émission, elle ne l'a pas quitté des yeux. Et outre les grands sourires qu'elle lui a adressé pour qu'il en fasse de même à l'antenne, et les pouces levés qu'elle lui a lancé pour l'encourager, la jeune énarque lui a également soufflé "du calme", quand elle n'était pas en train de regarder son téléphone.

Des séquences qui ont alimenté de nombreux tweets, hier soir pendant l'émission, puisque le sujet Sarah Knafo était en TT. Sur 2,2 millions de téléspectateurs, une partie d'nternautes y a vu une façon pour cette spécialiste de la communication de gérer les émotions d'Eric Zemmour, pour qu'il ne perde pas son sang froid pendant les 4 longues heures du programme.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles