Publicité

Equipe de france féminine: "Pourquoi pas?" Pascal Dupraz n'écarte pas l'idée de succéder à Hervé Renard à la tête des Bleues

Et si Pascal Dupraz succédait à Hervé Renard? Ce dernier a tout récemment officialisé son départ, à l'issue des Jeux olympiques 2024, du poste de sélectionneur de l'équipe de France féminine de football. Un sujet abordé samedi 23 mars dans Les Grandes Gueules du Sport sur RMC. À cette occasion, il a été demandé à Pascal Dupraz, chroniqueur de l'émission, si le poste pouvait l'intéresser.

"Pourquoi pas? Ce serait nouveau pour moi", a-t-il répondu, estimant que ce serait "avec plaisir" qu'il défendrait une éventuelle candidature.

"Renard ne s'en va pas parce que le niveau est trop faible"

Dans le cadre du débat, Pascal Dupraz est ensuite revenu sur l'arrivée d'Hervé Renard à la tête des Bleues et les circonstances de son départ programmé: "Quand Hervé Renard signe pour l'équipe de France féminine, ça surprend tout le monde dans le microcosme du football. Ce qui a fait qu'il a signé, c'est parce qu'il y avait les deux épreuves majeures concentrées sur une année (la Coupe du monde 2023 et les JO 2024, ndlr)".

"Cela ne veut pas dire que c'est un désaveu du foot féminin, a-t-il ajouté. Hervé Renard ne s'en va pas parce que le niveau est trop faible. C'est faux. L'équipe de France féminine a un très bon niveau".

Le tournoi de football féminin des Jeux olympiques se déroulera du 25 juillet au 10 août. La France a hérité du groupe A avec la Colombie, le Canada et la Nouvelle-Zélande.

Pour la suite, Jean-Michel Aulas, membre du comité exécutif de la Fédération française de football, a exprimé le souhait de conserver Hervé Renard. "Je vais présenter ce que je souhaite faire pour redéfinir le profil et lancer les recherches", a néanmoins admis, dans L'Équipe, l'ancien président de l'Olympique Lyonnais.

Article original publié sur RMC Sport