Publicité

Emmanuel Macron en Suède: les images du dîner d'État avec le roi Carl XVI et la reine Silvia

Alors que les agriculteurs en colère se mobilisent dans tout le pays, le président de la République est à l'étranger. Ce mardi 30 janvier, Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont été reçus par le couple royal en Suède, dans le cadre d'une visite dans ce pays.

Emmanuel Macron a ainsi participé avec sa femme à un dîner d'État en grandes pompes, comme l'ont constaté les photographes de l'Agence France-presse (AFP). À ce dîner d'État participaient notamment le ministre suédois de la Défense et son homologue français Sébastien Lecornu, le Premier ministre Ulf Kristersson, et donc le couple royal Carl XVI et la reine Silvia.

Des dizaines de couverts

Selon les images de la soirée, des dizaines de personnes ont participé à ce dîner, où a notamment été servi du Pyttipanna, un plat populaire en Scandinavie à base de pommes de terre, d'oignons et de viande, selon un média local anglophone.

"Partenariat stratégique renouvelé" avec la Suède

Quelques heures plus tôt, Emmanuel Macron défendait la Politique agricole commune (PAC) face aux difficultés des agriculteurs français et prônait des décisions "courageuses" pour accélérer le soutien à l'Ukraine, à deux jours d'un sommet européen crucial.

La colère des agriculteurs français et d'autres pays européens s'est en effet invitée au premier jour de la visite d'État du président français en Suède, largement consacrée à l'avenir de la défense européenne au moment où Stockholm est près d'adhérer à l'Otan.

"Ce serait de la facilité de tout mettre sur le dos de l'Europe", a dit Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre suédois, Ulf Kristersson, relevant que "sans Politique agricole commune, nos agriculteurs n'auraient pas de revenus et ne pourraient pas vivre pour beaucoup d'entre eux".

Lors de leur entretien, le président français et Ulf Kristersson ont conclu un "partenariat stratégique renouvelé", avec un accent mis sur la défense. Dans ce cadre, Emmanuel Macron a appelé les Européens à soutenir l'Ukraine "dans la durée" et à compenser tout recul éventuel de l'aide américaine, à quelques mois de la très indécise élection présidentielle aux États-Unis.

Article original publié sur BFMTV.com