Elle réalise être atteinte d'une tumeur grâce… au yoga

The beach is the best place for yoga (PeopleImages via Getty Images)

Le yoga a sauvé sa vie. Une maman de 38 ans, originaire de Montréal au Canada, a pu être diagnostiquée et opérée d’une tumeur après avoir constaté un déséquilibre lors d’un cours de sport.

On dit souvent que le sport peut changer une vie. Dans ce cas de figure, elle en a sauvé une, celle de la Canadienne Daphnee Paquin-Katma dont l'histoire a été relayée par le Daily mail. Tout a commencé par un incident lors d’un cours de yoga. La maman de 38 ans a commencé à se poser des questions après avoir constaté un déséquilibre. Elle ne parvenait plus à se tenir debout sur une jambe. Pire encore, avec le temps, elle se sentait déséquilibrée simplement en marchant et avait également des problèmes d’audition.

Alertée par tous ces signaux, elle s’est alors décidée à aller consulter un médecin. C’est là que le diagnostic est tombé : elle était atteinte d’un neurinome de l'acoustique de 3,8 cm, une tumeur non cancéreuse qui touche le nerf vestibulocochléaire, le nerf crânien impliqué dans l’audition et le sens de l’équilibre. Et concrètement, si elle n’était pas traitée, le pire était à envisager. Dans les cas extrêmes, une accumulation dangereuse de liquide peut subvenir dans le cerveau. Le cervelet et le tronc cérébral peuvent également être comprimés ce qui peut mettre la vie en danger. "Ce fut un choc énorme", a-t-elle déclaré.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "C’est le premier cancer, tous sexes confondus, alors il faut y penser"

Une opération de 12 heures

Finalement, la mère de famille, originaire de Montréal au Canada, a subi une intervention chirurgicale de 12 heures pour retirer la tumeur. "Après mon opération, j'ai complètement perdu l'ouïe et je marchais avec mes mains pour m'aider car mon équilibre était très mauvais", a-t-elle expliqué tout en précisant qu’elle s’était décidé à reprendre les cours de yoga malgré tout. Une décision bénéfique puisqu’avec le temps, tout est rentré dans l’ordre.

Aujourd’hui complètement rétablie, elle a suivi une formation de professeur de yoga et dirige désormais ses propres cours à Poole, en Angleterre. "Si je n'avais pas pratiqué le yoga, je n'aurais pas réalisé que quelque chose n'allait pas", a-t-elle confié.

Par le passé, de nombreuses études ont mis en évidence les multiples bienfaits du yoga sur la santé. Cette pratique améliorerait la flexibilité, réduirait le stress, l’inflammation et permettrait de combattre la dépression.

VIDÉO - Mon cours de yoga en vidéo : je veux chasser le stress

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles