Effondrement d'un pont en Inde : 137 morts et des premières arrestations

© Sam Panthaky / AFP

Selon des images de télésurveillance, la structure s'est balancée avant de céder, précipitant des dizaines de personnes dans la rivière.

"Le pont était plein de monde", a souligné, un riverain, M. Supran. "Les câbles ont lâché, le pont s'est écroulé en une fraction de seconde. Les gens, d'abord tombés les uns sur les autres, ont chuté dans la rivière". Des images de vidéosurveillance montrent en effet des jeunes se balancer sur le pont.

Le chef de la police locale, P. Dekavadiya, a fait état de 137 morts, dont une cinquantaine d'enfants, le plus jeune étant un petit garçon de deux ans.

À lire aussi En images : drame en Inde, l'effondrement d'un pont suspendu fait au moins 132 morts

Premières arrestations

Neuf personnes ont été arrêtées lundi par la police en relation avec l'effondrement.

Toutes associées à une entreprise assurant l'entretien de cet ouvrage, elles font l'objet d'une enquête pour homicides involontaires, a expliqué l'inspecteur général du district de Rajkot, Ashok Kumar Yadav.

Les autorités ont évalué à 500 le nombre des personnes qui, notamment, célébraient les fêtes de Diwali sur ce pont piétonnier à Morbi, à environ 200 kilomètres à l'ouest d'Ahmedabad, la principale ville de l'Etat du Gujarat, lorsque les câbles le soutenant ont cédé peu après la tombée de la nuit.

Une jambe empêtrée dans un câble

"Nous nous tenions tous ensemble sur le pont quand il a violemment été secoué et s'est soudainement écrasé. J'ai entendu des cris et un bruit...


Lire la suite sur ParisMatch