Publicité

Eclipse de Soleil du 8 avril 2024 : où, quand et comment l'observer ?

Le 8 avril 2024, une éclipse de Soleil sera visible en Amérique du Nord, traversant le Mexique, les États-Unis et le Canada. Depuis la France métropolitaine, il sera possible de suivre l'événement en vidéo.

Vous résidez en Amérique du Nord ? Quelle chance ! Le 8 avril 2024, une éclipse de Soleil sera visible sur ce continent, depuis une diagonale large d'environ 185 kilomètres, qui partira de l'ouest du Mexique, traversera les États-Unis du sud au nord-est, avant de s'achever dans l'est du Canada.

Une éclipse totale de soleil

Amis francophones d'outre-atlantique, sachez que l'éclipse sera totale à Montréal (Canada). L’ombre de la Lune passera ensuite à moins de 100 km au nord de Saint-Pierre-et-Miquelon, où l’éclipse sera partielle, à 98 %.

Pour l'observer sans risque, couvrez-vous les yeux avec les fameuses lunettes de protection. On ne le répétera jamais assez : il ne faut à aucun prix regarder une éclipse solaire à l'œil nu car les rayons UV de notre étoile peuvent engendrer des dégâts définitifs sur les yeux, en particulier sur la cornée, la rétine ou le cristallin.

Eclipse de Soleil le 8 avril 2024. Crédits : Johan Kieken/Sciences et Avenir

L'alignement parfait du Soleil, de la Terre et de la Lune

Pour obtenir une éclipse solaire, il faut un parfait alignement entre le Soleil, la Lune et la Terre. Pas évident quand on sait que notre satellite n’évolue pas toujours sur le même plan orbital que la Terre. Autre requis pour une éclipse totale : une distance idéale afin que les disques du Soleil et de la Lune se superposent parfaitement pour les observateurs sur Terre.

Mais même l’imperfection est à couper le souffle. Avec une Lune quelquefois un peu plus loin de nous à cause de son parcours elliptique autour de la planète Bleue, on obtient une éclipse annulaire ; et avec un alignement imparfait, ce sera une éclipse partielle. Encore plus fort : une éclipse peut être hybride, en passant de totale à annulaire.

© Mehdi Benyezzar pour Sciences et Avenir

L'éclipse du 8 avril 2024 sera également scrutée par les scientifiques, qui prévoient d'étudier notamment les effets du phénomène sur l'atmosphère terrestre ou sur le comportement des animaux. "Les éclipses ont un pouvoi[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi